CM 2022 : le « drame » national en Italie

0
446

QUALIFS COUPE DU MONDE 2022 – C’est un nouveau « drame » national. Une nouvelle apocalypse pour tout un pays et tout un mouvement. Jeudi soir, l’Italie, battue par la Macédoine du Nord (0-1) à Palerme, s’est encore vu claquer la porte du Mondial au nez, cinq ans après le désastre suédois. Complètement sonnée, la presse transalpine appelle à un changement radical.

« Mes enfants ne verront toujours pas une Coupe du monde, vous vous rendez compte ? » Complètement dépité en sortant du Stadio Renzo Barbera de Palerme, jeudi soir, après l’élimination de l’Italie face à la Macédoine du Nord (0-1) ce tifoso (et donc père de famille) n’a pu cacher sa tristesse au micro de Sky Italia. Tout d’abord pour ses jeunes progénitures, qui n’auront toujours pas le droit au bonheur de voir leur pays disputer une Coupe du monde. Et puis, aussi, pour lui, qui aura (au moins) douze ans de plus que lors de la dernière. Oui, la Nazionale va manquer un deuxième Mondial de suite. Surréaliste.

Cinq ans après une première apocalyse contre la Suède, en voici donc une deuxième pour l’Italie. Pour la presse transalpine, un sentiment commun ce vendredi : cette fois, c’est encore pire. « Nous sommes en dehors du Monde« , titre La Gazzetta dello Sport, qui dit ainsi « adieu au Qatar« . « Et après la Corée du Nord, du Sud, voilà désormais la Macédoine du Nord. Deuxième Mondial de suite à la maison. C’est une deuxième apocalypse sportive« , peut-on lire dans les colonnes du quotidien, qui parle d’une « faillite du football italien« , qui doit « être désormais refondé« .

suivre la suite avec eurosport.fr