Bah Oury après sa nomination au CNA : «C’est une occasion de mettre en œuvre des idées et des projets»

0
544

Conakry-Guinée : Bah Oury, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale, a été nommé membre du Comité national des assises. Une décision qui intervient au moment où bon nombre de partis politiques ont boudé la cérémonie de démarrage de ces assises nationales.

Le leader de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée accueille avec beaucoup d’humilité et d’enthousiasme cette nomination. « Je l’ai accueilli avec humilité, mais également avec enthousiasme parce que c’est une occasion de mettre en œuvre des idées et des projets qui me sont chers depuis très longtemps. Mais tout dépendra de la capacité de la commission et des moyens qui seront mises en œuvre pour que cela puisse déboucher d’appui large de la population guinéenne« , a lancé cet ancien proche du chef de file de l’opposition guinéenne CELLOU Dalein Diallo.

« Les assises sont des éléments déclencheurs d’un processus de discussion qui permet à des personnes de se parler, alors qu’auparavant, elles s’ignorent. C’est une occasion également de faire émerger de frustrations collectives longtemps étouffées« , déclare-t-il.

L’ancien ministre de la Réconciliation nationale a ainsi invité les partis politiques qui ont décidé de boycotter ces assises à revenir sur de meilleurs sentiments. « Vous savez que lorsqu’on commence des travaux titanesques, il va de soi qu’au début certains peuvent être sceptiques, c’est tout à fait légitime. Je pense que ceux qui ne sont pas encore dans la partie finiront par rejoindre le assises parce qu’ils verront que c’est pour une noble cause qui intéresse et qui interpelle l’ensemble de la société guinéenne« , a souhaité le leader de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée.

Moïse Rama Fils