Patronat et syndicat unifiés pour une Guinée «meilleure» (Images)

0
277

Conakry-Guinée : Des images plus que des mots. C’est une union sacrée qu’a tenté de montrer dans l’après-midi de ce mercredi 30 mars à Conakry, les anciens ennemis d’hier qui ont décidé à l’unanimité d’enterrer la hache de guerre autour d’un idéal commun.

D’un côté le patronat, Kerfala Camara (KPC) PDG de Guicopres, Bouna Keita, entrepreneur, Habib Hann, ancien président du Patronat. Et de l’autre côté, le syndicat Abdoulaye Camara et Abdoulaye Sow, tous les deux réclamaient le leadership de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) au point que la presse faisait des étiquettes sur l’une comme version Mamou et sur l’autre étant la version Conakry.

Amadou Diallo, secrétaire général de la Conférassions Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG), dont la réélection a été contestée il y a seulement quelques semaines se donnaient les mains comme un seul homme pour une Guinée prospère.
D’ailleurs, dans les propos, on pouvait entendre : «La Guinée est une famille, seul son intérêt compte».

C’est une image qui en dit long et suscite de l’espoir pour une nation qui veut avancer dans le domaine entrepreneurial et syndical. Reste à savoir maintenant si cette unité est sincère ou encore jusqu’à quel moment durera-t-elle.

Moïse Rama Fils