UKRAINE : Un général de l’armée ukrainienne estime que les Russes vont « réattaquer » dans l’est et le sud

0
464
Black smoke rises from a military airport in Chuguyev near Kharkiv on February 24, 2022. Russian President Vladimir Putin announced a military operation in Ukraine today with explosions heard soon after across the country and its foreign minister warning a "full-scale invasion" was underway. (Photo by ARIS MESSINIS / AFP)

L’armée russe est en train de « regrouper ses forces pour attaquer » dans l’est et le sud de l’Ukraine, a estimé jeudi le chef de la 92e brigade et défenseur de Kharkiv (nord-est), deuxième ville du pays où la situation est « stable ».

 « Ils [les Russes] ont cru qu’ils passeraient en Ukraine comme ils l’ont fait en Crimée. Mais cela n’a pas marché, c’est pourquoi l’ennemi s’est retiré et est en train de se regrouper », a déclaré à l’Agence France-Presse le général Pavlo « Maestro ».

«Il se regroupe pour attaquer et mettre le maximum de forces dans la région ou la direction de Slobozhanshchyna », la partie nord-est du pays allant de Kharkiv à Lougansk, et « Marioupol », a estimé le général.

« Il ne faut jamais sous-estimer l’ennemi », dont les « forces sont énormes », a souligné cet officier supérieur de 47 ans, distingué le 3 mars par le président Volodymyr Zelensky comme « héros » de l’Ukraine pour sa défense de Kharkiv aux premiers jours de la guerre.

Repoussée hors des faubourgs, l’armée russe campe toujours aux périphéries nord et nord-est de la ville, d’où elle bombarde quotidiennement des zones résidentielles à portée de son artillerie. 

« A Kharkiv, la situation est stable », a jugé le général « Maestro », un surnom hérité de la guerre de 2014-2015 dans le Donbass. « Nous nous défendons dans toutes les directions et nous essayons de repousser l’ennemi. »

Commentant la reprise, par les forces ukrainiennes, en début de semaine, du village de Mala Rogan et d’une autoroute en périphérie est, où les militaires russes ont subi de lourdes pertes, l’officier supérieur a jugé que c’était « une opération classique comme nous en menons tous les jours ».


« Le moral de nos troupes est haut. Nous sommes ici sur notre terre, nous protégeons nos familles, et nos victoires nous remontent le moral », a-t-il assuré.

 « Aux forces russes qui nous attaquent, voici mon message : reprenez vos soldats, reprenez vos enfants, reprenez tous vos véhicules et rentrez chez vous, pendant que vous êtes encore en vie », a conclu le général « Maestro »

lemonde.fr