Sur les ruines de l’ancien domicile de Cellou Dalein, le Colonel Mamady Doumbouya va construire une école

0
776

Conakry-Guinée : Le Président de la transition, le Colonel Mamady Doumbouya, qui était attendu ce vendredi 8 avril 2022 afin de procéder à la pose de la première prière des travaux de construction et d’équipement d’une école Primaire moderne de 18 salles de classes, sur les ruines de l’ancien domicile du président de l’Ufdg, Cellou Dalein Diallo, a fait un faux-bond. C’est le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, qui a présidé ladite cérémonie. Située à Dixinn-Port 1 dans la commune de Dixinn, cette nouvelle infrastructure qui verra jour dans six (6) mois sera composée d’une bibliothèque, des salles informatiques, une cantine, des aires de jeu.

La cérémonie s’est déroulée en présence de quelques membres du gouvernement, des autorités communales, des cadres de l’éducation et les sages de ladite commune.

Dans sa prise de parole, Guillaume Hawing a souligné que la question des infrastructures et équipements scolaires fait partie des défis majeurs auxquels le système éducatif est confronté et qui prive près de deux (2) millions d’enfants en âge scolaire de leurs droits à l’éducation selon le diagnostic du système éducatif national 2019. « A la suite de ma communication sur l’état des lieux des infrastructures et équipements scolaires en Conseil des ministres à la date du 17 mars dernier, son excellence M. le Président de la transition a donné des instructions fermes au gouvernement d’élaborer un programme d’urgence de construction et d’équipements de nouvelles écoles dont la première phase de cette initiative concerne un projet de réalisation de 1 000 salles de classes à travers tout le pays », a rappelé M. Hawing. Et d’ajouter que :  »La construction d’une école est un acte majeur pour l’avenir des enfants de ladite communauté. L’étape de la commune de Dixinn constitue donc le point de départ de ce vaste programme d’infrastructures et d’équipements scolaire (…) L’implantation de cette école dans ce quartier vient mettre fin à la souffrance de nombreux enfants et parents d’élèves contraints de parcourir de longues distances pour recevoir des cours ou de s’inscrire dans un établissement d’enseignement privé souvent très cher qui cause une énorme charge pour certaines familles« 

Dans cette commune, sur 96 écoles primaires, 10 seulement sont publiques pour un effectif de 15 125 élèves contre 18 971 aux privées. En sa qualité de premier responsable de la population de la commune de Dixinn, le maire Mamadou Samba Diallo s’est dit confiant qu’après la construction de l’édifice que les parents d’élèves inscriront leurs enfants. « La commune que vous nous faites l’honneur aujourd’hui de visiter est composée de 22 quartiers, 129 secteurs, pour une population estimée à 172.000 habitants. La pose de la première prière pour la construction de cet édifice scolaire est un événement majeur pour la commune de Dixinn. Dans la mesure où il est en manque considérable surtout de collèges et lycées publics. Je suis persuadé que la construction de cette école publique permettra aux parents d’élèves d’y inscrire leurs enfants à moindre coût frais« , a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que cette école moderne sera bâtie sur les ruines du domicile privé de l’ancien Premier Ministre et président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo. Le coût de cette infrastructure n’a pas été divulgué par Mamoudou Aminata Camara, le Directeur du Service des Infrastructures et Équipements Scolaires, encore moins par le ministre Hawing ce, en dépit de l’insistance des journalistes.

Moïse Rama Fils