Célébration de la Journée internationale de la presse : la HAC entame des visites au sein des rédactions

0
580

Conakry-Guinée : En prélude à la célébration de la journée internationale de la presse dans le monde, la Haute Autorité de la Communauté (HAC) a entamé en début de semaine des visites dans les différentes rédactions des médias publics et privés du pays. L’objectif est d’échanger avec les hommes de médias sur la pratique du métier en cette période transitoire que connait le pays.

Cette visite fait suite à celle de la Radio Nostalgie Guinée et la radio Tropicale Fm, toute dans la commune de Kaloum ce jeudi 21 avril, la délégation de cette institution en charge de réguler les médias en République de Guinée, à sa tête son Président Boubacar Yacine Diallo, était l’hôte de la radio Horizon FM situé dans la commune de Matam au quartier Lanséboungny.

Après l’accueil de la délégation composée de tous les commissaires de ladite institution, Boubacar Yacine Diallo, a décliné à cet effet le but fondé de ces visites. Pour lui, le journaliste en temps normal comme en temps de transition fait le même travail qui est celui de collecter, de traiter et de diffuser l’information. « Mais lorsqu’il s’agit d’une période d’exception de transition, il y aura sûrement beaucoup plus de précautions qu’il faut prendre. Pas forcément en ce qui concerne l’information en telle qu’elle est, mais sur certains dérapages qui peuvent se rapporter sur des questions d’ethnie, aux questions d’incitation à la violence, de trouble à l’ordre public. Tout ce que nous avons en commun et que nous devons préserver. Donc, nous sommes venus vous rappeler parce que vous le savez déjà, vous rappeler que ce sont des valeurs communes auxquelles il ne faut pas toucher. Parce que vous êtes vous-même journalistes ou vos auditeurs et surtout vous auditeurs en ce qui concerne les émissions interactives. Souvent, certains pensent que ce que l’auditeur dit n’engage l’auditeur et n’engage pas le journaliste. Or, il a été prouvé que tout ce qui se dit sur votre antenne est de votre propre responsabilité et même de votre unique responsabilité« , a souligné le patron de la HAC.

A tour de rôle, certains commissaires se sont prêtés au même exercice. C’est-à-dire passé le message de bonne conduite des journalistes ainsi que la tenue d’une émission interactive. A ce niveau, la radio a été félicitée par l’ensemble des commissaires qui ont estimé que la quasi-totalité des émissions interactives animées par les journalistes sont mieux gérées.

Prenant parole, Abdoulaye Ciré Diallo, coordinateur général et rédacteur en chef de la radio Horizon FM, a pour sa part remercié la Haute Autorité de la Communication pour son déplacement pour l’approche pédagogique adoptée par cette dernière. « Expliquer parfois aux jeunes journalistes comment ils doivent faire et parfois beaucoup d’entre nous ignore cela. Ici, il y a une tradition que nous tenons de l’administrateur et fondateur de la radio qui, depuis la création de la radio, nous a habitués à une certaine responsabilité dans le traitement de l’information. Tous les journalistes ici présents savent déjà en rentrant dans le studio la responsabilité qu’il a dans toutes les émissions (…) Nous préférons être les derniers a donné les bonnes informations que d’être les premiers a donné de mauvaises informations », a-t-il soutenu devant les commissaires.

Cette visite s’est soldée par la photo de famille et des remerciements d’une part pour l’accueil et d’autre part pour la visite. La délégation a poursuivi sa visite dans les radios Global FM et Continent FM.

Moïse Rama Fils