UKRAINE : Antonio Guterres plaide pour un cessez-le-feu «dans les plus brefs délais»

0
524

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a demandé, lors de son premier déplacement à Moscou depuis le début de l’offensive russe, l’arrêt des combats. 

«Ce qui nous intéresse beaucoup, c’est de trouver les moyens de créer les conditions pour un dialogue efficace, créer les conditions pour un cessez-le-feu dans les plus brefs délais», a déclaré Antonio Guterres avant des discussions avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Bien que la situation en Ukraine soit «complexe, avec des interprétations différentes de ce qui s’y passe », il est possible d’avoir un « dialogue sérieux sur la manière d’oeuvrer au mieux à minimiser la souffrance des gens», a-t-il ajouté. Après son entretien avec Sergueï Lavrov, Antonio Guterres devait être reçu par Vladimir Poutine.

Les Nations unies estiment que le nombre de réfugiés ukrainiens fuyant leur pays envahi le 24 février par l’armée russe pourrait atteindre 8,3 millions, contre un peu plus de 5,2 millions actuellement. Au regard de la dégradation de la situation, le Haut Commissariat aux réfugiés -qui au début de la guerre tablait sur 4 millions de réfugiés – demande 2,25 milliards de dollars pour soutenir ses actions et celle de ses partenaires en faveur de ces personnes fuyant leur pays en guerre.

AFP