Conseil des ministres : le Colonel Mamadi Doumbouya invite son gouvernement à s’approprier davantage du contenu de la Charte

0
621

La Session Ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 5 mai 2022 de 10H à 12H, sous la haute autorité de son Excellence Monsieur le Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

  1. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA TRANSITION.
  2. COMMUNICATIONS.

III. DÉCISIONS ET RECOMMANDATIONS.

  1. DIVERS.
  2. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA TRANSITION

Le message du Président du CNRD, Président de la Transition, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées était principalement axé sur son adresse à la nation du Samedi 30 avril 2022. De toutes les consultations engagées à tous les niveaux, depuis le début de la transition, avec toutes les composantes de la nation, il ressort une proposition médiane d’une durée de la Transition de 39 mois. Le Chronogramme proposé sera soumis au Conseil National de la Transition (CNT) conformément à l’article 77 de la Charte de la Transition

Le Chef de l’État a par ailleurs invité les membres du gouvernement à s’approprier davantage du contenu de la Charte et à faire de la pédagogie pour expliquer les enjeux et la vision de la Transition sur l’ensemble du territoire national, auprès des institutions internationales, du corps diplomatique et des Guinéens de l’Étranger.

Il leur a également recommandé de garder la cohérence dans la communication gouvernementale.

Au terme de son message, le Président de la Transition a instruit le Gouvernement de réaliser les actions concrètes pour l’amélioration des conditions de vie de la population.

  1. COMMUNICATIONS

Le Premier Ministre a fait un compte rendu de sa dernière visite aux lieux saints de l’islam marquée par le très bon accueil réservé à sa personne par les autorités saoudiennes.

Il a profité de cette occasion pour effectuer des prières de paix et de réussite à l’endroit de notre pays ainsi qu’à l’égard du Président de la Transition.

Le Chef du Gouvernement a invité à la bonne compréhension et à la collaboration des membres du gouvernement pour une bonne coordination du travail gouvernemental.

Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a fait une communication relative à la gestion des permis de travail. Il a identifié un certain nombre de difficultés, dont entre autres :

  • Le faible niveau de recensement des travailleurs expatriés ;
  • Les exonérations abusives en faveur de certaines entreprises ;
  • Les manquements avérés dans l’application de la loi sur l’emploi des étrangers en Guinée, etc.

La Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation a fait une présentation au nom de ses collègues de L’Enseignement Technique et de l’Enseignement Pré-Universitaire relative aux réformes du Système Éducatif.

Elle a informé que cette communication fait suite aux instructions du Président de la Transition en faveur de la mise en place d’une synergie d’action entre les trois départements en charge de l’éducation.

Elle a indiqué que cette synergie d’action s’est matérialisée par une rencontre se traduisant par des réformes urgentes et globales.

Le Ministre des Infrastructures et des Transports a fait une communication relative au Mécanisme de Financement par Emprunt pour la Construction des Infrastructures.

III. DÉCISIONS ET RECOMMANDATIONS

A l’issue de la Communication du Ministre du Travail et de la Fonction Publique relative à la gestion des permis de travail, le Conseil a fait les recommandations suivantes :

  1. Sécuriser le système de gestion des Permis de Travail à travers la digitalisation ou la biométrie ;
  2. Recenser de façon exhaustive les étrangers travaillant sur le territoire national ;
  3. Créer un visa spécifique pour les travailleurs ;
  4. Mettre en place un plan de mise en œuvre des recommandations ;
  5. Identifier les secteurs économiques sous tension en termes d’emploi ;

A l’issue de la Communication Conjointe des Ministres en Charge de l’Education relative aux réformes du Système Éducatif et Rencontres Périodiques, le Conseil a adopté les décisions et recommandations suivantes :

  1. Prévoir les investissements en infrastructures dont le système éducatif a besoin ;
  2. Séquencer les propositions dans le secteur éducatif en tenant compte du court, du moyen et du long terme ;
  3. Relancer le programme décennal avec les Émirats arabes unis consacré au développement du système éducatif et s’inspirer des bonnes pratiques de l’expérience Rwandaise en y envoyant une mission de terrain ;
  4. Relancer le programme de construction de quatre universités dans le cadre de la coopération sino -guinéenne ;
  5. Réformer en profondeur et structurellement la formation et le perfectionnement des personnels enseignants (ENI, ISSEG, ENPETP Formation des formateurs de l’enseignement supérieur) ;
  6. Réformer le recrutement post baccalauréat et les passerelles (MEPUA, METFP, MESRI) ;
  7. Réformer les programmes d’enseignement et de formation ;
  8. Mettre en place un Conseil Supérieur de l’Éducation, de l’Enseignement et de la Formation.
  9. DIVERS

La Ministre de l’Information de la Communication a fait un bref compte rendu de la mission conduite dans le cadre des pèlerinages à Boffa.

Elle a salué le bond qualitatif que la Guinée vient d’enregistrer dans le classement des pays respectant la liberté de la presse.

La Ministre de la Promotion féminine a rendu compte des négociations entamées avec les handicapés suite à leurs manifestations.

A ce propos, il lui a été instruit de faire une communication relative à la prise en charge de l’indigence dans notre pays.

Le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan a informé le Conseil du succès que rencontre le lancement des ODT sur le marché. Sur un projet initial de 1500 milliards de francs guinéens, 711 milliards ont déjà été levés.

𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲 𝐥𝐞, 5 Mai 𝟐𝟎𝟐𝟐

𝐎𝐮𝐬𝐦𝐚𝐧𝐞 𝐆𝐚𝐨𝐮𝐚𝐥 𝐃𝐈𝐀𝐋𝐋𝐎, 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐫𝐛𝐚𝐧𝐢𝐬𝐦𝐞, 𝐝𝐞 𝐥’𝐇𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐭 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐦𝐞́𝐧𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐓𝐞𝐫𝐫𝐢𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞, 𝐏𝐨𝐫𝐭𝐞-𝐏𝐚𝐫𝐨𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭.

𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐦𝐢𝐬 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐚 𝐂𝐞𝐥𝐥𝐮𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭