Liste du Syli National : «J’ai été désagréablement surpris en dépit de ce que notre championnat représente» (Thierno Saidou Diakité, consultant sportif)

0
995

Conakry-Guinée : En prélude à la 1ère et 2ème journée des éliminatoires pour la coupe d’Afrique des nations Côte d’Ivoire 2023, le Syli national de Guinée rencontre le 5 juin les Pharaons d’Égypte au Caire et le 09 juin, le Malawi au stade Général Lansana Conté de Conakry, le sélectionneur de Guinée Kaba Diawara a rendu public ce mercredi la liste des 23 joueurs convoqués pour les deux matchs.

Peu après cette publication, les réactions ne tarissent pas au sein de l’opinion publique. Thierno Saïdou Diakité, consultant sportif, n’est pas favorable à cette décision du sélectionneur guinéen. À cet effet, il appelle les membres du comité de normalisation de la fédération guinéenne de football à prendre d’amples responsabilités. « J’ai été désagréablement surpris en dépit de ce que notre championnat professionnel Ligue 1 professionnelle représente. À part le gardien de Horoyah Moussa Camara, aucun joueur du cuir national n’est représenté. C’est bien dommage parce que deux et trois joueurs ont leur place au sein de ce 11 national qui peuvent valablement faire la concurrence aux expatriés qui jouent à l’étranger (…) C’est un manque de considération et c’est bien dommage que les responsables du CONOR qui gèrent actuellement les affaires courantes du football guinéen devraient attirer son attention au cas où, je ne le souhaite pas, on enregistrerait le 5 juin, un mauvais résultat au Caire. Parce qu’il ne faut pas se voiler la face, les Egyptiens sont en quêtent de revanche et veulent se racheter auprès de leur public« , a prévenu Thierno Saidou Diakité.

Et s’agissant du staff technique mis en place par le sélectionneur guinéen, ce consultant sportif se montre dubitatif. « Là aussi, je me pose des questions car nous avons des anciens internationaux qui peuvent vraiment donner un coup de main à Kaba Diawara. Mais il a fait confiance à certaines personnes qu’il a désignées dans son staff technique. On souhaite que ses collègues de l’encadrement technique auront l’expérience et la compétence qu’il faut pour mener à bien le Syli national dans sa course l’année prochaine« , a-t-il mentionné.

Moïse Rama Fils