Matam : le ministre Secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara, lance les premières épreuves du CEP

0
542

Conakry-Guinée : Ils sont 5 227 candidats dont 2 791 filles à affronter l’examen d’entrée en 7ème année qui a été officiellement lancé ce lundi 6 juin 2022 en Guinée. Dans la commune de Matam, c’est le ministre secrétaire général du gouvernement, Abdourahmane Sikhé Camara, qui a donné le coup d’envoi au lycée 1er mars, en présence du maire Ismaël Condé et les autorités communales de l’éducation.

A cette occasion, le ministre a salué la bonne organisation de ces examens nationaux, tout en mettant un accent sur les moyens mis à disposition pour la réussite de ceux-ci grâce à l’implication du président colonel Mamadi Doumbouya et son gouvernement. Il a par ailleurs donné des conseils aux élèves et surveillants pour la réussite de ces examens. «Il faut saluer la bonne organisation de ces examens nationaux et féliciter naturellement le président de la République colonel Mamadi Doumbouya , le Premier ministre, chef du gouvernement et l’ensemble des membres du gouvernement. Car, les moyens ont été mis à disposition pour la réussite parfaite de ces examens nationaux. Il faut encourager les enfants, c’est leur premier grand diplôme, j’ai donné conseils aux enfants, ils sont eux-mêmes les futurs grands commis de l’Etat et pour l’être, ça se prépare aujourd’hui. J’encourage et je félicite les encadreurs, les formateurs, en leur disant qu’il y a des principes à respecter, des principes de vigilance, éviter la triche, la fraude et respecter le règlement des examens», a-t-il lancé.

De son côté, le directeur communal de l’éducation de Matam, Ibrahima 2 Barry, a précisé que pour le certificat d’étude élémentaire, il y a 13 centres dans cette commune dont 12 de l’enseignement général et 1 de franco arabe. Selon lui, les différents candidats des écoles publiques et privées sont répartis dans ces 12 centres. Aussi, en enseignement général, il y a un effectif de 5 095 candidats, dont 2 729 filles, au franco arabe, 132 le total, dont 62 filles.

A noter qu’il y a au total 5 227 candidats pour le certificat d’étude du primaire dont 2 791 filles réparties dans les 13 centres.

Le maire Ismaël Condé, pour sa part, s’est réjoui du démarrage de ces examens nationaux dans de bonnes conditions au lycée 1er mars

Amara Touré