Marche projetée du FNDC : «Participer à une telle marche est totalement irresponsable de notre part», lâche Lansana Komara

0
373

Conakry-Guinée : L’ancien parti déchu au pouvoir s’est clairement prononcé ce samedi 18 juin au cours de son assemblée générale hebdomadaire à son siège devant ses militants et sympathisants sur la manifestation projetée par le Front National pour la Défense de la Constitution.

Prenant parole, c’est l’ancien ministre de la formation professionnelle et secrétaire exécutif de cette formation qui a martelé qu’ il n’est pas question de s’associer à une manifestation portée par un mouvement qu’elle qualifie d’illégal. « Nous avons pris nos responsabilités en refusant de prendre part à toute manifestation programmée par le FNDC. Ce, en tirant les leçons du passé et le cortège de triste souvenir, déraillement de train avec des assassinats des plus horribles, des personnes égorgées à Ditinn dans la mosquée, des morts et des blessés un peu partout à Conakry (…) C’est d’ailleurs pour demander au procureur général Alphonse Charles Wright d’ouvrir des enquêtes et d’appeler les uns et les autres à répondre de leurs actes. Pour nous responsables du RPG et alliés, participer à une telle marche est totalement contre nature et irresponsable de notre part. Nous n’oublions pas que nous avons un passé marqué par plus de 700 marches », a rappelé Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel.

Face aux militants, les responsables du parti ont réaffirmé leur volonté ferme de participer à un cadre de dialogue répondant à la non-violence.

Moïse Rama Fils