Cadre de dialogue : «Nous avons trouvé un Premier Ministre écolier qui est guidé par ses maîtres» (Saikou Yaya Barry, UFR)

0
391

Conakry-Guinée : Lors de l’ouverture de la session inaugurale du cadre de dialogue lundi dernier sous l’égide du Premier Ministre, chef du gouvernement Mohamed Béavogui que Saikou Yaya Barry a qualifié de mascarade. En assemblée générale ce samedi 2 juillet, le secrétaire général du parti de l’ancien locataire du Palais de la Colombe, Sidya Touré, a rappelé que les exigences des partis politiques étaient déjà claires, mais malheureusement que Mohamed Béavogui n’a pas pris en compte.

D’ailleurs, il n’a pas manqué de tirer à boulet rouge sur l’administration dirigeante actuelle. « Ils sont en train de se fourvoyer lamentablement parce que ça ne peut pas marcher comme cela. Nous avons voulu la liste (Liste des membres du CNRD, ndlr). Nos exigences sont claires, un dialogue pour discuter du contenu du dialogue, de l’organe de gestion de la transition, de comment d’abord conduire cette transition. Parce qu’en réalité, ils ont pris le pouvoir sans projet de société, ils ont pris ce pouvoir, parce qu’ils étaient menacés. Ce n’était pas parce qu’il y avait de la volonté pour sauver le pays, sinon, ce n’est pas comme cela qu’ils allaient conduire le pays« , a réagi ce responsable du parti de Sidya Touré.

Et de s’attaquer à Mohamed Béavogui qui, dit-il, a trouvé le jour de l’ouverture de la session inaugurale du cadre de dialogue tel comme un  »Écolier ». « Quand il (Mohamed Béavogui, ndlr) nous a invités le lundi, nous sommes allés, mais nous avons trouvé un Premier Ministre écolier. Qui est guidé par ses maîtres. Il est là assis tout juste comme un agneau, encadré par les membres du CNRD, Dansa Kourouma et le ministre de l’Administration du territoire. Comme si on lui disait, si tu ne dis pas ce qu’on te dit là-bas-là, tu vas voir… Si tu ne dis pas ce qu’on a dit là, tu vas voir ».

Moïse Rama Fils