Bac 2022/Première de la République en Sciences Sociales : «Mes parents ont œuvré pour cela et ils ont véritablement mis les moyens»

0
645

Conakry-Guinée : Jusque-là élève au complexe Scolaire Saint Georges de Taouyah, Denise Mayénie Tounkara s’est distinguée parmi les 57 560 candidats inscrits en option sciences sociales pour être la première de la République. Interrogé ce mardi 19 juillet sur cette performance remarquable, la jeune candidate par d’abnégation dans les études, qui, pour elle, est le fruit de cette réussite.

«Le grand secret, c’est le travail et l’effort. C’est vraiment des mois de travail, de révisions, de courage, de patience et de persévérance. Mes parents ont œuvré pour cela et ils ont véritablement mis les moyens qu’il faut pour que je puisse réviser dans un cadre idéal», a rappelé Denise Mayénie Tounkara au bout du fil.

Parlant de ce taux d’échec de 91%, elle dit regretter pour les malheureux candidats, tout en les invitant, à redoubler d’efforts. «Cela est vraiment regrettable, mais il faut redoubler d’effort et travailler dur parce que le travail paie toujours. Il faut vraiment que mes amis qui n’ont pas eu le Bac, je leur demande de redoubler d’efforts, qu’ils soient courageux parce que l’échec n’est pas une fatalité, on peut le surmonter», conseille la future étudiante.

Moïse Rama Fils