Ouverture du CHU Donka : le ministre de la Santé fait le point des préparatifs

0
1236

Conakry-Guinée : Le ministre de la Santé était face aux hommes de médias ce lundi 18 juillet à la Maison de la presse à Conakry. Au menu : la problématique de la lutte contre l’importation des produits pharmaceutiques contrefait impropre à la consommation et la mise à jour des préparatifs pour l’ouverture de CHU Donka.

D’entrée, le ministre de la Santé, Mamadou Pèthè Diallo, a rappelé que la rencontre avec le concessionnaire, le délégué à la gestion, la Direction générale de Donka et les autres acteurs, le département est prêt dans une période relativement courte à commencer une ouverture graduelle de l’hôpital national Donka, avec une capacité de 630 lits d’hospitalisations. « Sur la base du travail qui a été réalisé, un programme a été proposé par le gestionnaire délégué et a été acceptée par les différents acteurs. Ce programme va commencer par 4 service déjà identifiés, qui ont déjà tout leurs appareillages et les intrants qui seront en consultation externe à savoir : imagerie médicale, odontologie-stomatologie, la pharmacie et un laboratoire d’analyses« , a-t-il ajouté.

Sur le statut du CHU Donka, le ministre a réaffirmé que l’hôpital Donka reste et demeure un bien public. « Il ne sera pas privatiser, c’est un patrimoine qui nous ai commun à tous. Les tarifs seront accessibles à tout le monde. Aucun de nos travailleurs qui ont été délocaliser au camp Camayenne ne perdra son travail à cause de cette réouverture Donka« , a insisté Mamadou Pèthè Diallo.

Pour terminer, il a indiqué : « Tout ce qui qui sont fonctionnaires de l’Etat vont être transférés vers le nouveau service. Les contractuels, les bénévoles, les stagiaires, sur la base de l’estimation de besoin des services faits, ceux qui seront déjà des spécialistes, avec un diplôme médical, ceux-ci le ministère de la Santé a la possibilité avec l’appui du gouvernement, de procéder dans le cadre du recrutement prochain à la fonction publique« .

Jeannette Lory Mansaré