Cinéma en Guinée : C’est parti pour la 9ème édition du FECCIG

0
216

Conakry-Guinée : Ce lundi 1 août, les membres du festival de la création cinématographique de Guinée (FECCIG) ont animé une conférence à la maison de la presse à Conakry à la Minière, commune de Dixim. Au menu : « Point sur la 9ème édition du FECCIG ».

D’entrée, M. Aboubacar Koumbassa, directeur du FECCIG, a rappelé que cette activité est une suite de logique de l’édition précédente. « Pour rappel, la 8eme a abouti au développement d’un projet métrage de 90 minutes, écrit par les jeunes cinéastes de Guinée sous la direction de Cristina Mantis, une italienne de renom et une série de 26 mn, de 26 épisodes, écrite par des jeunes cinéastes de Guinée sous la direction de Mama Keita, cinéastes franco-guinéen« , a-t-il précisé.

Et de poursuivre : « Cette activité se situe a deux niveaux : le 1er consiste à peaufiner le projet de longue métrage « Kalabanté » par les scénaristes guinéens sous la direction de Cristina Mantis. Les travaux sur la continuité de dialogue et le montage de production. Le second consiste à réaliser deux épisodes parmi les 10 premiers écrits pendant la précédente édition d’où la venue de Mama Keita qui a travaillé avec les cinéastes guinéens sur le projet afin de soumissionner à des plateformes de financement d’aide au développement et à la production« .

M. Aboubacar Koumbassa a ajouté qu’il y aura également le renforcement des capacités des intervenants du métier du cinéma, les projections publiques, le panel, le master classe, les tables rondes créant une émulation entre les cinéastes guinéens, ceux issus de la formation académique et qui ont appris sur le tas, et crée un pont entre les nôtres et ceux d’ailleurs. « Cette édition ce tiendra du 24 au 26 novembre à Coyah. Pourquoi ce choix a été délocaliser ? Pour permettre à la population de bénéficier les avantages des activités culturelles« , a-t-il conclu.

Jeannette Lory Mansaré