Littérature : «Mouvement syndical en Guinée, une longue lutte appuyée par l’OIT», une œuvre de El Hadj Abdoulaye Lelouma Diallo

0
653

Conakry-Guinée : Pour témoigner la longue tradition syndicaliste en République de Guinée, Abdoulaye Lelouma Diallo, ancien haut fonctionnaire du bureau international du travail et syndicaliste de son état, a dressé de manière chronologique, la trame de l’histoire syndicale de notre pays.

Paru ce mercredi 31 août 2022 à Conakry dans les éditions l’harmattan Guinée, le présent ouvrage évoque particulièrement l’histoire et les acquis du mouvement syndical en Guinée de la première République à nos jours.

Dans ce livre, l’auteur nous fait revivre l’histoire de la coopération entre l’Organisation internationale du travail (OIT) et le mouvement syndical guinéen dans leur lutte pour l’indépendance, la paix et l’instauration d’une démocratie en Guinée.

Dans sa communication, Abdoulaye Lelouma Diallo a brièvement rappelé le rôle majeur qu’à jouer le mouvement syndical guinéen depuis l’époque coloniale et postcoloniale. «Le mouvement syndical en Guinée a joué un rôle important dans le processus de la décolonisation, sachant que le premier président de notre pays était un syndicaliste, le camarade Ahmed Sékou Touré», dit-il.

Poursuivant, il a mis en relief le rapport étroit entre le mouvement syndical guinéen et le bureau international du travail (BIT). «L’organisation internationale du travail a toujours œuvré aux cotés du mouvement syndical de notre pays, parce  que depuis sa création, elle a toujours été contre l’injustice dans le travail, contre la discrimination et contre l’arbitraire et en appelle ces compatriotes à l’unité», a indiqué El Hadj Abdoulaye Lelouma Diallo.

Une occasion opportune pour l’auteur de dédicacer ce bouquin dans le sillage de la conférence sous-régionale des syndicalistes sous le thème :  »Rôle des syndicats dans la gestion des transitions politiques, des conflits et des catastrophes en Afrique de l’Ouest ».

Passionné à défendre l’intérêt des travailleurs, Abdoulaye Lelouma Diallo a été en 1976 secrétaire général adjoint en charge de l’éducation ouvrière et de la formation syndicale. C’est en 1998 qu’il fera son entrée au Bureau international du travail où il occupa les fonctions de spécialiste principal en charge de l’éducation ouvrière.  

L’ouvrage est composé de 183 pages, reparti en 9 chapitres qui dresse un tableau héroïque des acteurs syndicaux de notre pays.

Amara Touré & Fatoumata Camara