Dr Makalé Traoré conseille le col. Doumbouya, dit les quatre vérités aux leaders politiques…

0
403

Conakry, Guinée : Dr Makalé Traoré, présidente du PACT, en séjour médical à l’Etranger, s’est prononcée ce matin sur l’An 1 du CNRD au pouvoir en Guinée.

Cette responsable politique a livré un message apaisant, teinté de sincérité. Pas seulement pour le président de la Transition, mais bien en direction aussi des leaders politiques de tous bords confondus. 

« La Guinée est en crise, tout le monde ne regarde pas dans la même direction, il y a des manifestations, Il y a des morts, certains leaders sont à l’extérieur » commence-t-elle à répondre à l’émission MIRADOR de FIM FM Guinée.

« Je m’adresse principalement au président de la Transition, poursuit-elle, Mon colonel, demain plus tard, que vous soyez coupable ou pas, vous serez seul responsable devant l’histoire. »

Poursuivant au regard de la tension entre les autorités de la junte et plusieurs alliances politiques, Dr Makalé Traoré enchaine.

« Vous ne réussirez pas dans l’adversité absolue. Il n’est jamais trop tard pour bâtir les conditions d’une bonne transition ».

La candidate du PACT à la dernière présidentielle de 2020 en Guinée conseille la mise en place d’un « cadre de dialogue sincère » afin que les Guinéens discutent de leur Nation.

« Aujourd’hui qu’il sache qu’il est loin des guinéens. Celui qui lui dit le contraire, lui ment. Aucun guinéen n’est contre lui, qu’il accepte l’introspection » conseille-t-elle.

Dr Makalé Traoré ne s’est pas arrêtée là. Elle a eu des mots pour les responsables politiques du pays.

« Chacun a fait une large démonstration de ses muscles. Le conflit est épuisant, et en fin de compte il n’y a pas de gagnants. Les leaders politiques, sont tous fatigués. Je demande qu’on donne une chance à l’apaisement dans notre pays. »

Et pour cela, prône désormais qu’on « donne la chance aussi la voix aux colombes » de la paix.

C’est dans ce sens qu’elle a demandé au président de la CORED, El Hadj Mamadou Sylla de prendre son bâton de pèlerin pour rapprocher les gens.

« Je viens les deux jours je vais me lancer dans cette voie. »

En ce qui concerne la non prise de parole par le Président du CNRD, chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya, elle salue cette preuve de sagesse.