Massacre du 28 septembre 2009 : Après leur audition à la Cour d’appel, Dadis, Pivi et Tiegboro transférés à la maison centrale

0
366

Conakry-Guinée : Ce mardi 27 septembre, dans l’après-midi, le capitaine Moussa Dadis Camara, rentré du Burkina Faso où il était en «exil médical» depuis décembre 2009, et des co-accusés comme les Colonels Claude Pivi et Moussa Tiegboro Camara ont été placés sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry.

Il faut rappeler que les premières audiences dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009 auront effectivement lieu demain mercredi 28 septembre 2022, 13 ans après la commission des infractions au grand stade de Conakry. C’est une volonté des autorités de la transition qui vise à soulager les victimes et leurs parents.

Ils rejoignent ainsi Toumba Diakité incarcérés depuis 06 ans dans la même affaire.

Le massacre du 28 septembre 2009 a coûté la vie à 157 personnes selon les organisations de défense des droits humains. De nombreuses femmes voilées et des blessés.

Nous y reviendrons.