dimanche, juin 23, 2024

N’Zérékoré : Une mission de la HAC pour échanger avec les journalistes sur leur responsabilité en cette période de transition

N’Zérékoré-Guinée : Des émissaires de la   Haute Autorité de la Communication séjournent actuellement dans les  capitales des  quatre régions naturelles du pays. Dans la région forestière, ils sont au total 3 commissaires qui pilotent cette mission. Il s’agit des commissaires  Amadou Touré, Mariame Donzo et Djènè Diaby. Ce matin, la mission a été reçue par le gouverneur de la région administrative de N’zérékoré. 

L’objectif de la mission, est  de procéder à  un monotoring de proximité des médias audiovisuels. Ce qui se fait à Conakry. C’est pourquoi, l’institution a décidé de décentraliser cette activité qui se fait dans les régions par les points focaux.

« Les radios, les télévisions qui émettent à partir de N’zérékoré, nous les écoutons, nous prenons note des fautes professionnelles ou pas. S’il y a des dérapages ou pas.  Un certain nombre de jours depuis dimanche on a commencé, d’ici à mercredi matin, on aura une certaine idée. Et après on invite les responsables des Médias, des journalistes à une rencontre professionnelle et on discute et on fait part de ce qu’on a observé. En plus des observations que notre service fait ici chaque fois à travers notre base, on fait part de ce qu’on a observé. Par la suite, nous allons discuter avec les journalistes sur la pratique de notre métier, l’éthique et la déontologie, sur les lois sur la communication. C’est-à-dire la loi sur la liberté de la presse.

Et nous allons discuter de la responsabilité des journalistes en cette période de la transition que nous connaissons, l’enjeu et la nécessité pour les médias

de contribuer au renforcement de l’unité nationale.

C’est très important lorsque nous réussissons par exemple à filtrer, à travailler de façon rigoureuse et professionnelle. Et je crois qu’en travaillant de cette manière, les médias seront de nature à mieux informer les citoyens. Nous allons également écouter les journalistes, certainement ils ont aussi des choses à dire à la Haute Autorité de la communication », a expliqué le commissaire Amadou Touré.

Avec l’augmentation  des empires médiatiques dans le pays, la Haute Autorité de la communication, se dote déjà de matériels performants  afin de suivre régulièrement les médias. Une situation que reconnaît d’ailleurs le commissaire qui indique que cela fait partie aujourd’hui des axes prioritaires du président de la HAC.

« Au regard de ce qui se passe aujourd’hui dans les régions, il y a un accroissement du nombre de radios. Donc il faut un système beaucoup plus rigoureux, robuste, moderne que ce qu’on a. Nous avons donc un programme de modernisation du système national mais aussi d’avoir un bureau dans toutes les quatre régions du pays’, a fait savoir le commissaire.

Source : www.mediaguinee.com

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...