vendredi, juin 21, 2024

Kankan : Des peines de 3 à 6 mois assorties de sursis requises contre les manifestantes pro-Alpha Condé 

Kankan-Guinée : Le procès des femmes interpelées lors de la manifestation pour le retour de l’ancien président Alpha Condé au pouvoir se poursuit au Tribunal de première instance de Kankan. Les neuf prévenues ont nié en bloc les faits articulés contre elles. Après plusieurs heures d’audience, l’heure est aux réquisitoires et aux plaidoiries.

Dans sa réquisition, le Procureur de la République près le TPI de Kankan a requis contre 7 des 9 prévenues une peine de 3 mois d’emprisonnement dont deux mois assortie de sursis. Contre les deux autres, notamment Mme Aissatou Diallo et Hadja Siré Diané, il a requis six mois d’emprisonnement assortis de 4 mois de sursis. «Contre les neuf, le paiement de la somme de 500 000 francs guinéens chacune», a ajouté M. Daouda Diomandé.

La défense, quant à elle, a demandé la rémission pure et simple de ses clientes. « C’est à tord que ces dames ont été poursuivies parce que tout simplement elles appartiennent au grand parti RPG Arc-en-ciel. C’est juste la raison. Nous plaidons non coupable dans cette affaire», a déclaré Me Mohamed 2 kourouma.

Kadiatou Cissoko pour Guineetime.info

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...