vendredi, juin 14, 2024

Guinée : quand les Forces Sociales s’invitent dans la crise au Sénégal

Conakry, Guinée : les Forces Sociales de Guinée s’invitent dans la crise pré électorale au Sénégal, pays voisin à la Guinée, confronté à des manifestations suite au report de la présidentielle.

Les Forces Sociales de Guinée, suivent avec beaucoup d’indignation la crise électorale amorcée en cabale politique au Sénégal depuis des mois sous les auspices du Président MackySALL, qui, au regard de ses engagements vis-à-vis du peuple et la tradition démocratique de son pays, était censé s’affranchir des velléités de maintien irrégulier au pouvoir.

Les Forces Sociales de Guinée, en solidarité au Peuple Sénégalais, salue la détermination dans la responsabilité de la Société Civile du Sénégal, ainsi que l’ensemble des couches socioprofessionnelles et religieuses du pays, à défendre et protéger leur tradition démocratique qui est caractérisée par l’organisation des élections dans les délais réglementaires.

En effet, cette situation de crise préméditée, est une atteinte grave à la dignité et à l’honneur du peuple de la Téranga, qui a été toujours présentée comme un modèle de démocratie en Afrique. C’est surtout une menace réelle à la stabilité du Sénégal et de l’espace CEDEAO, ainsi que de toutes les puissances qui considèrent la Démocratie comme le meilleur moyen de gouvernance vertueuse.

En conséquence, les Forces Sociales de Guinée, en ayant fois à la capacité du peuple Sénégalais dans sa diversité, à faire respecter ses règles de jeux en matière électorale, invite :

➢ Le Président Macky SALL et ses alliés toute catégorie confondue, au sens de responsabilité pendant qu’il est temps ;

➢ La CEDEAO à plus de fermeté dans le traitement de cette crise, qui au regard de l’évolution des choses, semble être prémédité de toute pièce par l’un de ses dirigeant (Président Macky SALL) en violation manifeste de ses règles, qui interdisent toute modification de lois en lien avec les élections six (6) mois avant celles-ci ;

➢ La Communauté Internationale, notamment UNOWASpour son capital crédit, a accompagné la Société Civile Sénégalaise dans sa lutte pour la restauration de la tradition démocratique Sénégalaise.

Enfin, les Forces Sociales de Guinée, Préoccupées par les coups d’Etat qui ont tendance à être une situation de fait dans la Sous-Région, appellent la CEDEAO et la communauté Internationale en générale, à plus de responsabilité et d’équité en prenant des mesures fortes dans la gestion de cette crise pour servir d’exemple aux autres putschs. Pour cela, en attendant toute mesure réglementaire que pourrait prendre la Cours Constitutionnelle, que des mesures d’interdiction de sortie du territoire Sénégalais soient prises contre le Président MackySALL et tous les responsables de cette cabale politique, ce,jusqu’au rétablissement du calendrier électoral.

                                                      Conakry, le 07/02/2024

La Coordination du FFSG

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...