jeudi, juin 13, 2024

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l’ex-président Jacob Zuma inéligible en raison d’une condamnation à la prison en 2021, et a prononcé son exclusion des élections générales prévues dans neuf jours.

La justice sud-africaine a définitivement tranché : Jacob Zuma ne pourra se présenter lors des élections générales prévues le 29 mai. La Cour constitutionnelle, plus haute juridiction d’Afrique du Sud, a déclaré, lundi 20 mai, que l’ex-président Jacob Zuma était inéligible en raison d’une condamnation à la prison en 2021 et a prononcé son exclusion du scrutin à venir.

« M. Zuma a été reconnu coupable d’une infraction et condamné à une peine d’emprisonnement de plus de 12 mois », a déclaré la juge Leona Theron à la lecture de la décision, qui peut faire l’objet d’un appel. « Par conséquent, il ne peut être membre de l’Assemblée nationale et ne peut se présenter aux élections », a-t-elle ajouté. 

Jacob Zuma était candidat sur la liste du petit parti radical récemment créé, Umkhonto we Sizwe (MK, « Fer de lance de la nation » en langue zoulou). Ancien pilier du Congrès national africain (ANC) au pouvoir depuis 30 ans, cet acteur majeur de la lutte contre l’apartheid avait créé la surprise en annonçant en décembre soutenir le MK.

FRANCE 24

Latest

HAC,N’ZÉRÉKORE, GUINÉE,

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la...

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

HAC,N’ZÉRÉKORE, GUINÉE,

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...