lundi, juillet 15, 2024

PME : Guinée : le Fonds africain de développement accorde un prêt de 14 millions de dollars à la Guinée

Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, a approuvé, mardi 25 juin 2024 à Abidjan, un prêt de 14,04 millions de dollars à la Guinée pour mettre en œuvre le Projet d’appui au développement industriel et à la résilience des PME (PADIRPME).

Le financement issu du pilier 1 de la Facilité d’appui à la transition– un instrument de financement de la Banque destiné aux pays fragiles ou en transition – permet à la Guinée de renforcer ses capacités institutionnelles pour promouvoir son développement industriel et la résilience de ses petites et moyennes entreprises (PME).

Le projet soutiendra notamment l’amélioration des capacités de planification, de coordination, de suivi et de promotion du développement industriel du pays d’Afrique de l’Ouest. Il permettra également de mettre en place un programme d’appui à la croissance et à la résilience des PME-PMI et de renforcement de l’offre de services publics aux entreprises privées.

Le principal défi que ce projet tente de résoudre tient au déficit actuel des capacités institutionnelles pour le pilotage et la mise en œuvre de la politique industrielle, tant au plan macroéconomique et sectoriel qu’au plan microéconomique, à l’échelle de l’entreprise.

Soulignant que la Guinée dispose d’un potentiel de développement industriel considérable encore insuffisamment inexploité, le directeur du Département du développement industriel et du commerce de la Banque, Ousmane Fall, estime que « l’appui du Fonds africain de développement permettra à la Guinée de traiter les causes profondes de la fragilité et de consolider les sources de résilience à long terme à travers le développement institutionnel pour une industrialisation durable et inclusive de la Guinée, favorisant le développement du secteur privé et la consolidation d’une société pacifique et résiliente ».

L’appui du Fonds permettra à la Guinée de se doter des capacités nécessaires pour promouvoir le développement de nouvelles capacités productives concourant à la diversification de son économie et à la création d’emplois. Il permettra de stimuler le processus de transformation structurelle et d’engranger des gains de productivité nécessaires à l’amélioration de la qualité de vie des Guinéens et au renforcement de la résilience économique et sociale du pays.

Le projet comprend trois composantes : le renforcement des capacités de planification, de pilotage et de mise en œuvre de la politique de développement ; l’appui intégré à la résilience, à la promotion de l’industrie verte et la croissance des PME-PMI et ; la gestion et la coordination du projet.

Le projet profitera directement ou indirectement à tous les acteurs du secteur privé industriel. Le secteur privé, les femmes et les jeunes (femmes et hommes), bénéficieront d’opportunités accrues à travers le renforcement de l’écosystème d’appui au secteur privé leur permettant de mieux saisir les opportunités offertes par la nouvelle politique industrielle et les dispositions de la loi sur le contenu local.

À long terme, l’impact du projet sur le développement réside dans le renforcement des capacités institutionnelles pour les politiques industrielles, impliquant l’accélération de la transformation économique à travers le développement des PME, y compris celles des femmes, la modernisation industrielle et les exportations, le renforcement de la compétitivité et la promotion de l’investissement privé, l’amélioration des ressources humaines, avec un accent mis sur les jeunes femmes et hommes et la réduction des disparités, en particulier concernant les inégalités de genre.

Le projet renforce les actions du Groupe de la Banque, qui sont en cours en Guinée qui visent le développement de l’agro-industrie et des zones spéciales de transformation agro-industrielle et le développement du secteur privé via la formalisation des entreprises et la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes.

Source BAD

Latest

Examens nationaux : Les statistiques du CEE et du BEPC officiellement connues.

Ce vendredi 12 juillet 2024, le patron d'u département...

Sénégal : Alioune Tine appelle aussi à la libération de Fonike Mengue et Billo Bah

Alioune Tine, fondateur d’Afrikajom Center, a lancé un appel...

Allemagne : Guirassy est presque au Borussia Dortmung (Médias)

L’attaquant guinéen, auteur de 28 buts en Bundesliga la...

Sommet CEDEAO : ce qui a été dit sur la Transition en Guinée

Conakry, Guinée : le dernier sommet de la CEDEAO...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Examens nationaux : Les statistiques du CEE et du BEPC officiellement connues.

Ce vendredi 12 juillet 2024, le patron d'u département...

Sénégal : Alioune Tine appelle aussi à la libération de Fonike Mengue et Billo Bah

Alioune Tine, fondateur d’Afrikajom Center, a lancé un appel...

Allemagne : Guirassy est presque au Borussia Dortmung (Médias)

L’attaquant guinéen, auteur de 28 buts en Bundesliga la...

Sommet CEDEAO : ce qui a été dit sur la Transition en Guinée

Conakry, Guinée : le dernier sommet de la CEDEAO...

France : Macron demande à Gabriel Attal de rester premier ministre «pour le moment »

Emmanuel Macron demande à Gabriel Attal de rester premier...
spot_imgspot_img

Examens nationaux : Les statistiques du CEE et du BEPC officiellement connues.

Ce vendredi 12 juillet 2024, le patron d'u département de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation a dévoilé à la télévision nationale les statistiques...

Sénégal : Alioune Tine appelle aussi à la libération de Fonike Mengue et Billo Bah

Alioune Tine, fondateur d’Afrikajom Center, a lancé un appel vibrant au Colonel Président Mamadi Doumbouya de la République de Guinée, demandant la libération immédiate...

Allemagne : Guirassy est presque au Borussia Dortmung (Médias)

L’attaquant guinéen, auteur de 28 buts en Bundesliga la saison dernière, va s’engager jusqu’en 2028 avec le Borussia Dortmund qui a levé sa clause.  Le Borussia...