Guinée : « La CENI n’a pas commencé la production des cartes d’électeurs  » (Porte-Parole)

0
181

voteGuinée-Conakry/En cette période de campagne électorale, le Comité Inter Partis ( C.I.P) de la Commission Electorale Nationale indépendante CENI a rencontré ce vendredi 11 septembre 2015, les représentants des partis politiques en lice pour leur expliquer le niveau d’avancement des opérations électorales en cours…

Celles-ci sont notamment la correction et de production des cartes d’électeurs au site central de l’insitution. Les questions liées à la distribution des cartes d’électeur, la campagne électorale, le jour de scrutin et le fichier électoral.

«Le travail qui est entrain de se faire actuellement sur le site central de la CENI a été planifié d’avance. Certains disent que c’est un manquement. Notre but est d’avoir un fichier irréprochable. Contrairement aux rumeurs selon lesquelles la CENI est entrain de distribuer les cartes électorales. Pour l’instant, la CENI n’a pas commencé la production des cartes d’électeurs. Tout se passera dans la transparence» a expliqué Me Salif  Kebe, Porte-Parole de la CENI.

En ce qui concerne l’opération de distribution des cartes électorales, il dira que les agents seront formés et qui vont s’en occuper jusqu’à la veille du scrutin.

Me Kébé a invité les partis politiques en lice à sensibiliser leurs militants au respect des principes de campagne pour éviter la violence.

«Il faut que les militants soient courtois et évitent la violence dans les débats» plaide-t-il.

Pour parer à cela, il ajoute que des dispositions sont prises à ce niveau. Le jour du scrutin, «il faut éviter la propagande, les meetings, le port des tee-shirts de partis politiques car la loi l’interdit » a-t-il martelé.

À la sortie de cette rencontre, le représentant de l’UFDG souligne qu’il n’a pas été satisfait de l’explication donnée dans la salle.

«J’avoue que sur bon nombre de questions posées, leurs réponses ne m’ont pas personnellement satisfaites. J’espère pour être satisfait, nous continuerons à travailler avec eux dans le futur, pour comprendre effectivement ce qui est entrain d’être dit, pourrait être une réalité sur le terrain. C’est en ce moment seulement que ma conviction va être de mise » a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici