dernières minutes: marche du 20, les tractations entre opposition et municipalités

0
412

La marche du 20 septembre projetée par l’aile dure de l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo est maintenue. L’opposition l’a réitéré lundi soir 17 septembre lors d’une conférence de presse.

 Par contre nombreux sont les Guinéens qui se demandent si ladite marche sera  autorisée.

Mais à l’analyse, beaucoup d’observateurs pensent  voient mal comment le pouvoir peut interdire une telle demande.  Car cette marche intervient au lendemain d’une rencontre entre le ministre de l’administration du territoire Alhassane Condé et les acteurs politiques autour de la problématique d’encadrement et de sécurisation des manifs politiques.

Au cours de cette rencontre, Alhassane Condé avait officiellement déclaré que désormais aucune manif ne sera interdite sous réserve du respect des textes en la matière.  De ce point de vue, si les organisateurs observent la loi, la voie sera donc ouverte.

Pour le moment, au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les tractations étaient en cours entre émissaires de l’opposition et municipalités concernées. Ils discutent sur les mesures sécuritaires à prendre pour minimiser les dérapages en cas d’accord.

Nous y reviendrons
 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici