Madina-  » Casse » : les propriétaires des véhicules caillassés ont voulu se venger

0
304

Ce vendredi matin, plusieurs jeunes du marché Madina  » Casse »- chez les vendeurs des pièces d’occasions- ont voulu s’attaquer à d’autres commerçants dans ce grand centre de négoces où les forces de l’ordre ont vite réagit, a-t-on appris d’un manifestant.

 » Hier, lors du passage des cortèges de la marche de l’opposition, des véhicules ont été caillassés. Personne n’en parle ! C’est pourquoi des jeunes  de la  » Casse » se sont organisés depuis ce matin », affirme une source proche des manifestants.

Dans leur colère, ces jeunes commerçants ont voulu s’attaquer à certaines boutiques. C’est alors en ce moment que les gendarmes se sont interposés par des jets de gaz lacrymogènes.

Vers 9h 30 déjà, l’Autoroute Fidel Castro a été abandonnée par les automobilistes qui convergeront vers Donka et Dixinn.

 » Général Ibrahima Baldé, Haut commandant de la Gendarmerie nationale, est venu sur les lieux pour calmer et sensibiliser à la Casse. Mais quelques temps après son départ, ils sont revenus même si ça na pas duré. Actuellement, le calme est revenu » poursuit notre interlocuteur.

Un observateur de la scène politique pense que  » si des véhicules de personnes innocentes sont touchés, celles-ci n’avaient qu’à porter plainte devant les juridictions au lieu de se faire vengeance ».

Jeudi 20, la marche de l’opposition sur l’Autoroute a connu une fausse note au niveau de la  » Casse », endroit reconnu comme un bastion du pouvoir en place. Les militants des deux camps, en croire des sources médiatiques, se sont affrontés à coup de pierres.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici