» Nous devions éviter le radicalisme politique dans ce pays » affirme Mme Bintou Touré du PGPD

0
302

Mme YANSANE Bintou Touré, Présidente du parti guinéen pour le progrès et le développement ( PGPD) s’est prononcé sur les scènes de violence à Conakry ces derniers entre les partisans de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle. Nous lui avons tenu le micro pour avoir sa réaction. Lisez

Des scènes de violences ont été observés à  Conakry entre les partisans de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle ?

En tant que femme, responsable de parti, je pense que c’est très dommage pour notre pays qui est entrain de poser  les bases de son développement. Très dommage de constater ces rapports de force aussi importants. Les uns et les autres devraient éviter le radicalisme. Les gens doivent consolider la paix. Vue que dans les pays qui nous entourent, en Sierra-léone et au libéria, nous avons vu des scènes de violences qu’on appelle «  manches courtes ou manches longues », on devrait se ressaisir.

Le président de la République, devait comprendre qu’il revêt un costume à trois couleurs dont le rouge, le jaune et le vert. Il est président de tous les Guinéens. Il doit prêter une oreille attentive aux réclamations des uns et des autres. Il a commencé, je crois qu’il redoubler d’efforts. Les leaders politiques de l’opposition, en majorité, ont géré ce pays, ils savent s’ils ont atteint ou pas leurs objectifs. Ils doivent mettre balles à terre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici