CENI : 48 heures pour fournir les listes !

0
181

Le gouvernement guinéen à travers le département de l’Intérieur, invite toutes les structures ( politiques et sociales) concernées par la récomposition de la commission électorale ( CENI) à déposer la liste de leurs représentants dans les 48 heures qui suivent

Alassane Condé, ministre de l’Administration du Territoire, a rendu ces informations publiques dans un communiqué lu dans la soirée du mercredi 3 à la RTG. La loi votée au Conseil national de transition, il y a quelques semaines,prévoit une  » parité » entre pouvoir et opposition à la Ceni, soit dix membres chacun. Le reste concerne les trois postes de la société civile et deux de l’administration.

Intervenu ce jeudi matin sur les ondes de la radio Espace, une chaine locale, Condé a précisé qu’à la suite de la promulgation de la loi portant sur la recomposition de la Ceni, tous ces acteurs ont dix jours francs pour déposer à l’Administration du Territoire les dites listes. Cette période, en croire Alassane Condé, est comprise entre le 4 et 14 octobre.

Déjà à son niveau, les listes déposées sont celles de l’Administration, de la Société civile et des syndicats.

 » Les partis sont nombreux. Ceux qui vont nous écrire, c’est ceux-là qu’on va prendre » menace-t-il.

L’ADP et le Collectif des partis pour la finalisation de la transition se sont adjugés les 10 membres de la nouvelle commission électorale qui reviennent à l’opposition. Puisque, disent ces leaders, c’est bien leurs blocs qui en ont fait leurs principales révendications. Le ministre Alassane Condé lui évoque que ces places appartiennent à l’opposition dans sa diversité.

Le FDP de Badiko, le Boc et les centristes comme Jean Marie Doré ne sont pas d’accord sur cette  » exclusion » de leurs tendances politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici