Mines : la problématique de la compensation des communautés riveraines en débat…

0
228

Une rencontre de réflexion sur les normes de compensations et de réinstallation des populations affectées par les activités minières industrielles est en cours au Palais du peuple à Conakry.

 Organisé par  le ministère des Mines et de la Géologie en partenariat avec le Cecide, le présent atelier a bénéficié de l’appui  technique et financier de l’A.B.A (association du barreau américain). 

La cérémonie officielle a été marquée par deux allocutions : celle du directeur exécutif du Cecide Kabiné Cissé, et celle du chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie, Mamadou Soumanoh.

Ainsi, dans son allocution de bienvenue, le directeur exécutif du Cecide a tout d’abord salué les efforts d’accompagnement de l’Ong américaine A.B.A.

Dans cette optique, le Cecide en collaboration avec son partenaire A.B.A a fait des consultations, organisé des séances de travail avec des communautés riveraines de plusieurs localités du pays.

Le but de cette  démarche, selon Kabiné Cissé vise à recueillir les avis, les préoccupations des communautés riveraines dans le cadre de la reforme de la loi minière.

Ainsi c’est le même cadre que le Cecide a travaillé avec différents ministères dont celui de l’administration du territoire et de la décentralisation au sujet des textes d’application du code minier. Notamment le fonds du développement local.

Il en a été de même pour le ministère de l’Environnement où un document a été fait au sujet du guide général d’étude d’impact environnementale et sociale.

La question de la compensation exige attention et réglementation des normes harmonisées pour la protection des droits des communautés minières, précise le directeur exécutif du Cecide.

Il a émis le souhait de voir le présent atelier aboutir à des recommandations à même de résoudre la problématique de la compensation de manière consensuelle dans les zones minières.

Pour sa part, le chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie Mamadou Soumanoh a rappelé les efforts déjà faits par le gouvernement dans le cadre de la reforme minière. Et de conclure qu’une compagnie de sécurité minière est en cours de création.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici