Dédicace du ‘’terroriste noir’’ : Ce que Djibril Tamsir Niane dira de Monénembo…

0
406

Thierno Monénembo a dédicacé son dernier roman. C’était samedi 20 octobre à la faveur d’une cérémonie à la Maison du Livre. A cette occasion, Thierno Monénembo est revenu sur les points saillants de l’histoire mouvementée de son personnage principal, Hady Bah.

 Il y avait un public select.  Officiels (sauf l’absence remarquable du ministre de la Culture), diplomates, hommes de cultures, hommes de médias. Plusieurs d’entre eux ont tenu à marquer sympathie, solidarité en vers la vedette du jour : le célèbre écrivain francophone de Guinée, Thierno Monénembo.

L’auteur du célèbre ‘’Epopée du manding’’,  M. Djibril Tamsir Niane, a été tout d’abord séduit par la qualité de l’écriture. Pour lui, Monénembo a su rendre la chaleur du terroir, le langage du paysan. « Le roman est finement écrit », reconnaitra M. Tamsir Niane.

La portée, le sens du roman ‘’le terroriste noir’’, est à chercher dans la résistance de Hady Bah. Cette portée, symbolise surtout la résistance pour la libération de la France. Au-delà, il incarne le combat pour la liberté tout simplement. Puisque, peu de temps après, ce fut la décolonisation.

Pour sa part, très ému, l’ambassadeur de la France en Guinée, lance : « Merci Thierno pour ce fabuleux roman que j’ai dévoré. Dans l’histoire, il n’y a pas de hasard, il y a des rencontres nécessaires… »

Quant à la famille de Hady Bah (sur cette photo), sous l’émotion, elle n’a trouvé que deux mots : réconfort ; fierté. Ces mots, la nièce de Hady Bah, Madame Camara Ramatoulaye Bah les ont prononcés. Son neveu Ibrahima Bah aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici