Mohamed Chérif Touré à GuinéeTime :  » L’émission  » Samedi Ensemble » valorise la culture guinéenne »

0
414

Mohamed Cherif Touré, Journaliste culturel, Animateur de l’émission culturelle  «  Samedi Ensemble » sur la RTG Koloma s’est confié cette semaine à GuinéeTime afin de parler de cette émission télévisée bien appréciée en ce moment par les téléspectateurs. Entretien…

 GuinéeTime : Il y a beaucoup d’émissions culturelles sur la RTG, quelle est la particularité de «  Samedi Ensemble » ?

Mohamed Chérif : La particularité de «  Samedi Ensemble » est qu’elle est aujourd’hui la seule émission culturelle de la RTG-Koloma, à part bien sûr, « Culturellement  votre » qui respecte mieux le profil de son contenu. Notre émission  n’a pas un jour de rediffusion. Ceci oblige les téléspectateurs à suivre, chaque samedi à 12 heures GMT, le numéro que nous présentons.

 Que traite souvent «  Samedi Ensemble » ?

Elle fait attention aux personnalités de tout domaine, simplement. C’est une émission de divertissement et d’information culturelle qui vulgarise les initiatives des organisations non-gouvernementales, des associations et institutions publique et privée. C’est également une émission  qui fait la promotion de la culture nationale. Nous nous intéressons à la culture sous toutes ses formes, pas seulement la musique. Quant nous parlons de la musique, on s’intéresse aussi bien à la nouvelle génération qu’aux anciennes gloires. Ces derniers temps, nous avons d’ailleurs invité de très grands musiciens qui ont vu l’orchestre le «  Bembeya Jazz » naître. Nos téléspectateurs, de par le monde, ont réagit puisque des informations relatives  à la genèse de ce grand orchestre n’avaient jamais été divulguées en profondeur.

Nous donnons au cours de l’émission l’agenda de quelques évènements culturels dans la rubrique dite «   agenda culturelle ».  Une autre traite un peu de l’humour. On l’appelle «  Samedi détente »  dans laquelle nous passons les sketchs de comédiens qui dépeignent le quotidien de notre société. Comme le disait d’ailleurs l’autre en latin «  Castigare ridendo mores » qui signifie  ou corriger les mœurs en riant.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici