mardi, avril 23, 2024

Mohamed Chérif Touré à GuinéeTime :  » L’émission  » Samedi Ensemble » valorise la culture guinéenne »

Mohamed Cherif Touré, Journaliste culturel, Animateur de l’émission culturelle  «  Samedi Ensemble » sur la RTG Koloma s’est confié cette semaine à GuinéeTime afin de parler de cette émission télévisée bien appréciée en ce moment par les téléspectateurs. Entretien…

 GuinéeTime : Il y a beaucoup d’émissions culturelles sur la RTG, quelle est la particularité de «  Samedi Ensemble » ?

Mohamed Chérif : La particularité de «  Samedi Ensemble » est qu’elle est aujourd’hui la seule émission culturelle de la RTG-Koloma, à part bien sûr, « Culturellement  votre » qui respecte mieux le profil de son contenu. Notre émission  n’a pas un jour de rediffusion. Ceci oblige les téléspectateurs à suivre, chaque samedi à 12 heures GMT, le numéro que nous présentons.

 Que traite souvent «  Samedi Ensemble » ?

Elle fait attention aux personnalités de tout domaine, simplement. C’est une émission de divertissement et d’information culturelle qui vulgarise les initiatives des organisations non-gouvernementales, des associations et institutions publique et privée. C’est également une émission  qui fait la promotion de la culture nationale. Nous nous intéressons à la culture sous toutes ses formes, pas seulement la musique. Quant nous parlons de la musique, on s’intéresse aussi bien à la nouvelle génération qu’aux anciennes gloires. Ces derniers temps, nous avons d’ailleurs invité de très grands musiciens qui ont vu l’orchestre le «  Bembeya Jazz » naître. Nos téléspectateurs, de par le monde, ont réagit puisque des informations relatives  à la genèse de ce grand orchestre n’avaient jamais été divulguées en profondeur.

Nous donnons au cours de l’émission l’agenda de quelques évènements culturels dans la rubrique dite «   agenda culturelle ».  Une autre traite un peu de l’humour. On l’appelle «  Samedi détente »  dans laquelle nous passons les sketchs de comédiens qui dépeignent le quotidien de notre société. Comme le disait d’ailleurs l’autre en latin «  Castigare ridendo mores » qui signifie  ou corriger les mœurs en riant.  

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Football : accusé d’avoir « laissé tomber » son équipe, Keita sévèrement puni

Dans un communiqué, le Werder Brême a annoncé ce mardi que le Guinéen est suspendu jusqu'à la fin de la saison ! «Les Verts...

Financement de 20 milliards gnf : BNIG et FODIP s’activent pour fortifier l’économie guinéenne.

En ce début de semaine a eu lieu la mise en place d’une ligne de financement de 20 milliards de francs guinéens. La cérémonie...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici