Présidence de la CENI : Bakary Fofana se donne des urgences

0
193

Lounceny Camara a cédé son fauteuil de président de la commission électorale guinéenne à Bakary Fofana. C’était hier vendredi 2 novembre lors d’une cérémonie d’installation de la nouvelle équipe dirigeante de la Commission électorale nationale indépendante(CENI), a appris guineetime.

 Au cours de la rencontre, Bakaray Fofana a pris la promesse d’organiser des élections législatives transparentes et apaisées. Pour ce faire, l’ancien ministre des affaires étrangères compte sur l’engagement, la responsabilité et le professionnalisme de tous les commissaires de l’institution électorale. Il compte également sur  l’accompagnement et  la compréhension des acteurs  politiques et sociaux, des partenaires techniques et financiers.

Pour y parvenir, Bakary Fofana se donne des urgences : l’élaboration rapide d’un chronogramme ; le règlement des problèmes techniques en suspens. Dont l’épineuse question de Way Mark. Et la mise en route d’un bulletin d’informations en direction de tous les acteurs du processus électoral en Guinée.

Lounceny Camara a souhaité bon vent à son successeur. Il lui a surtout recommandé de travailler à rétablir la confiance entre la CENI et les acteurs du processus électoral, gage certains d’un scrutin législatif crédible et apaisé.

Par ailleurs, si Bakary Fofana bénéficie jusque-là de la confiance de tous les acteurs concernés par le processus électoral, il est cependant très attendu sur la question Way Mark. Comment va-t-il s’y prendre ? C’est toute la question.

Signe de soutin à Bakary Fofana, on y notait la présence des acteurs de la société civile. Dont Aziz Diop, secrétaire général du conseil national des organisations de la société civile.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici