lundi, février 26, 2024

RDC : des camions de la rebellion M23 sortent de Goma

D’après des habitants de Goma, des camions de munitions et de vivres de la rébellion du M23 ont commencé à quitter la ville mercredi 28 novembre. Le général Sultani Makenga, chef militaire du M23, avait évoqué mardi un retrait total de Goma d’ici vendredi.

Le retrait des forces du M23 a commencé à Goma. Des habitants ont confirmé mercredi le départ de camions, avec des munitions et des vivres, de la rébellion qui occupe cette ville stratégique de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis une semaine.

« Des habitants m’ont dit qu’ils ont vu plusieurs dizaines de camions (civils) de marque Fuso et de l’Office des routes (administration locale, NDLR) quitter Goma avec des vivres et des munitions. Selon eux, ils se dirigeaient vers Rutshuru et Rumangabo », où les rebelles tiennent des positions, au nord de Goma, a déclaré mercredi une autorité locale qui a requis l’anonymat.

Les rebelles, qui occupent Goma depuis le 20 novembre, doivent se retirer à au moins 20 kilomètres plus au Nord, selon un accord conclu à l’aide d’une médiation des pays de la région des Grands Lacs. Le chef militaire du M23, le général Sultani Makenga a évoqué mardi un délai de « deux ou tros jours », soit d’ici vendredi, pour se retirer totalement de Goma.

Activité normale

Dans les rues de la ville l’activité était normale, les commerces sont ouverts, des motos-taxi circulent comme à l’accoutumée. Quelques rebelles ont été vus à des carrefours, mais leur présence est très discrète depuis plusieurs jours.

Le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Hervé Ladsous, a fait état mardi soir « d’indications selon lesquelles des éléments du M23 commencent à se retirer de Goma ». « Cela devra être confirmé demain », a-t-il cependant ajouté.

Le chef militaire des rebelles, le général Sultani Makenga, avait affirmé mardi en fin de journée avoir « commencé à transférer la logistique » (munitions, médicaments et vivres) vers le territoire de Rutshuru.

(Avec AFP)

 

 

 

Latest

La CEDEAO lève des restrictions contre la Guinée

Ces décisions marquent un pas de la Cedeao vers...

Agriculture : Bientôt la rizerie de Sinkoh va reprendre de l’envol

Guinée-Beyla, sur initiative du CNRD, de son gouvernement et...

Électricité : Tout ce qu’il faut savoir sur les causes du délestage en Guinée.

Depuis un bon moment, le manque d’électricité à Conakry...

Newsletter

spot_img

Don't miss

La CEDEAO lève des restrictions contre la Guinée

Ces décisions marquent un pas de la Cedeao vers...

Agriculture : Bientôt la rizerie de Sinkoh va reprendre de l’envol

Guinée-Beyla, sur initiative du CNRD, de son gouvernement et...

Électricité : Tout ce qu’il faut savoir sur les causes du délestage en Guinée.

Depuis un bon moment, le manque d’électricité à Conakry...

Economie : en 2024, l’Afrique domine le classement des pays à la croissance forte (BAD)

L’Afrique comptera, en 2024, onze des vingt pays ayant...
spot_imgspot_img

La CEDEAO lève des restrictions contre la Guinée

Ces décisions marquent un pas de la Cedeao vers la reprise du dialogue avec les juntes du Sahel. Le Burkina Faso, qui fait partie...

Grève syndicale : les Patrons invitent Gouvernement et Syndicats « à la table de négociation »

Conakry, Guinée : face au déclenchement de la grève générale illimitée lancée par les principales centrales syndicales du pays, le Patronat de Guinée appelle...

Agriculture : Bientôt la rizerie de Sinkoh va reprendre de l’envol

Guinée-Beyla, sur initiative du CNRD, de son gouvernement et singulièrement du colonel Mamadi Doumbouya, l’usine de Sinkoh dans la préfecture de Beyla démarre bientôt...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici