Transports : la Guinée veut réglementer le secteur !

0
162

Le département guinéen des Transports doit lancer incessamment un programme d’assainissement de son cadastre automobile pour une meilleure réglementation du secteur, a-t-on appris de sources officielles.

 Ce programme permettra une gestion efficiente de la circulation des 350 mille automobiles que compte le parc automobile guinéen ainsi que les 250 mille engins à deux roues répartis sur le territoire national.

Dans cette dynamique, les autorités compétentes n’entendent pas oublier les tracteurs et les cyclomoteurs pour ce qui est de leur immatriculation.

Ce regain d’intérêt pour la remise sur pied du secteur automobile et autres engins roulants est destiné certainement à combattre en amont l’insécurité routière, qui cause d’énormes dégâts en Guinée.

 

Les dernières statistiques officielles font cas en effet de 500 cas d’accident enregistrés annuellement dont 300 décès sur le territoire de Guinée.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici