Mouna Group Technology a 10 ans : retour sur un exemple d’entrepreunariat jeune !

0
345

Le groupe Mouna Technology souffle ses dix bougies ce samedi 8 décembre dans un complexe hôtelier de la place. Cet anniversaire, au-delà de son caractère festif et réjouissant, offre à son fondateur une occasion de non seulement jauger le chemin…. 

déjà parcouru en vue de mieux se projeter dans l’avenir mais aussi et surtout, partager ses expériences avec d’autres jeunes entrepreneurs pour leur dire qu’une autre Guinée est possible.

Porté sur les fonts baptismaux dans la haute banlieue de Conakry, avec de maigres ressources et quasiment rudimentaires, limités au strict minimum de services informatiques-saisie, impression et photocopie-, il y a dix ans, MOUNA GROUP TECHNOLOGY est aujourd’hui perçu comme l’incarnation de l’opiniâtreté, de la réussite et de la fierté de toute une génération de jeunes entrepreneurs émergents en Guinée.

Grâce à l’audace, à la clairvoyance, à la détermination et surtout grâce à un management modèle de son fondateur, le groupe MOUNA TECHNOLOGY vient ainsi briser ce pseudo mythe qui avait fini par posséder instinctivement une frange importante de la jeunesse guinéenne qui, naïvement, pense souvent qu’il est impossible pour un jeune Guinéen, résidant en Guinée, d’entreprendre des initiatives privées et les réussir sans aucune participation de l’Etat.

En dépit d’un environnement totalement hostile aux affaires, il y a une décennie, son fondateur a réussi à relever avec brio ce challenge en bâtissant un véritable empire des NTIC qui fait office d’un des plus grands centres d’affaires par excellence du pays.

Situé en plein cœur de Kaloum, siège de la présidence de la République, du gouvernement et des grandes institutions financières économiques du pays, le Groupe Mouna est un immense complexe qui propose à ses usagers une gamme variée de services.

Avec ses 2 immenses salles de conférence totalement insonorisées et confortables, ses nombreux bureaux privés, ses boutiques et son restaurant, tous de haut standing, MOUNA GROUP TECHNOLOGY constitue aujourd’hui un ensemble formé d’un réseau de cybers café tissés à travers la capitale, d’une technologie de pointe exploitée par un personnel de qualité, d’un centre de formation adapté de l’initiation au perfectionnement, d’une fourniture d’accès Internet ou corporate aux particuliers.

«Entrer dans l’ère des NTIC et démontrer à la face du monde que vouloir, c’est pouvoir. MOUNA GROUP TECHNOLOGY, à travers ses différentes prestations durant les dix dernières années, a apporté la preuve de sa volonté et de son engagement à prendre une part active dans l’édification et à l’émergence d’un Etat moderne, modèle et prospère, ambitionné aujourd’hui par chaque citoyen guinéen. L’accès à l’internet par la masse populaire et la fourniture de la connexion dans toutes les familles est au cœur de nos priorités », explique son fondateur, Moustapha Naïté.

A l’avant-garde de la lutte contre le chômage, MOUNA GROUP TECHNOLOGY emploie aujourd’hui plus de 80 travailleurs, essentiellement composés de jeunes, a-t-il renchéri. « Nous organisons chaque année le Projet Goal Emploi qui initie les jeunes diplômés aux techniques de recherche d’emploi », soutient-il.

Ayant été l’un des tout premiers fournisseurs de services internet à toutes les grandes compagnies de téléphonie mobile de la place, MOUNA GROUP a largement contribué à la vulgarisation et à l’essor que le secteur des NTIC a connu aujourd’hui en Guinée.

Pendant les grandes convulsions sociales de 2006 et 2007, rappelle Moustapha Naïté, Mouna était presque le seul centre de connexion qui est resté entièrement et gratuitement au service des journalistes pour balancer sur la toile leurs dépêches sur ces événements qui prévalaient à l’époque en Guinée. A ce moment, les opérateurs de téléphonie n’étaient pas encore dans les services internet. C’était le seul canal disponible pour pouvoir largement informer et sensibiliser la diaspora guinéenne de l’étranger ainsi que l’opinion internationale.

« Nous continuons, à travers des partenariats stratégiques noués avec la plupart des sites internet d’informations, à favoriser activement l’éclosion d’une nouvelle forme de presse qui occupe de nos jours une place de choix dans la consolidation des acquis démocratiques en Guinée », commentera Moustapha Naïté qui reste convaincu qu’en Guinée, on peut se battre et réussir.

‘’A un objectif bien clair et avec des moyens limités, on peut rester dans son pays et réaliser son rêve. C’est une question d’abnégation, de courage et de persévérance. C’est la combinaison de l’ensemble de ces facteurs qui ont permis à Mouna de tenir durant ces 10ans sans faire faillite’’, confie Moustapha Naïté qui déclare fièrement que son entreprise en dehors de sa vocation lucrative, incarne un devoir citoyen.

‘’On aurait pu investir dans un tout autre secteur plus rentable que la Technologie. Mais, nous nous sommes dit que nous devons, par-delà tout, pouvoir participer, un tant soit peu, à l’effort de développement par la conscientisation de la population. Parce qu’aujourd’hui, avoir la possibilité de se connecter sur le net, c’est comme si vous voyagez. Donc, notre volonté est de participer à l’éducation des citoyens dans la mise en place d’une culture des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Une condition, aujourd’hui indispensable à l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes guinéens, capable de défendre ses intérêts dans un monde de plus en plus globalisant. Ce pari est presqu’atteint à ce jour’’, considère le fondateur du groupe Mouna.

Au-delà de ses prestations, rappelle Moustapha Naïté, Mouna a été un centre, un tremplin ayant permis à beaucoup de guinéens de se projeter dans d’autres business.

‘’Parce que c’est Mouna qui leur servait de bureau, c’est là où ils venaient appeler ou se connecter pour envoyer et recevoir leurs correspondances, Fax… C’est la même chose pour les élèves et étudiants qui souhaitent poursuivre par exemple leurs études en France dans le cadre de Campus-France ou dans d’autres pays. C’est tout un symbole dont il convient de fêter les dix ans d’anniversaire’’, précise-t-il.

Avec l’arrivée de la fibre optique aujourd’hui, nous voulons continuer à promouvoir et à vulgariser l’internet dans tous les foyers à l’échelle du territoire national, s’engage le fondateur de Mouna qui estime que cela ne pourrait être mené à bien sans une implication active de l’Etat.

Depuis qu’on a commencé, nous n’avons jamais bénéficié d’un seul apport ou soutien de l’Etat, remarque M. Naïté qui affirme qu’il n’a bénéficié d’aucun projet ou marché de la part de l’Etat. Toutes les portes, confie-t-il, nous ont été hermétiquement fermées au niveau de l’acquisition des marchés et projets publics.

‘’Malgré cette absence d’accompagnement de la part de l’Etat, Mouna vit et tient aujourd’hui grâce à ses prestations et fournitures de services internet en direction de certaines grandes compagnies minières et pétrolières de la place, telles que BHP Biliton, Rio Tinto, Total/Guinée. En outre, le groupe est aujourd’hui actionnaire au même titre que les opérateurs de téléphonie dans la gestion de la fibre optique. Il appartient également des parts d’actions dans la GUILAB (Guinéenne de Large Bande)’’ martèle-t-il.

Autant de moyens et possibilités qui, faut-il le rappeler, permettent à Mouna Group Technology de réaliser un chiffre d’affaires qui se porte de plus en plus mieux malgré les vicissitudes et contingences qui caractérisent actuellement le monde des affaires.

A.Moro Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici