» Bakary Fofana aurait dissimulé le rapport de l’OIF » accuse Cellou Dalein

0
307

Le chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, s’attaque au nouveau président de la commission électorale nationale indépendante qu’il accuse d’avoir  » dissimulé » le rapport de l’OIF

Le président de la CENI, Bakary Fofana  » dissimule » dans son bureau le rapport de l’OIF. Cette accusation est du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, ce lundi matin, sur les ondes d’une radio locale, EspaceFm.

Les accusations du chef de file de l’opposition n’est pas très catégorique à partir du moment où il emploie le conditionnel.

 » S’il est rendu coupable de rétention de l’information, c’est très grave, nous allons demander son départ de l’institution puisque tous les commissaires de la Ceni ont juré oeuvrer pour l’organisation rapide des élections législatives », poursuit Dalein.

L’opposant se fonde sur les bruits de couloir de la Francophonie.

 » Dans les couloirs de l’OIF, l’on nous fait comprendre que le rapport est déjà là », insiste-t-il.

Ce rapport des experts en question électorale de la Francophonie devrait situer l’opinin sur l’opérateur waymark, véritable pomme de discorde entre l’opposition et la mouvance présidentielle.

 » S’il refuse de livrer le contenu de ce document aux autres commissaires, ça veut dire qu’il n’est pas favorable à waymark et sabary technology » dit Dalein.

Depuis le 21 novembre dernier, ce rapport aurait dû être publié, à l’en croire. Et il dédouane carrément la Francophonie qui n’a pas  » dans ses habitudes » de quitter les pays sans livrer des rapports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici