Micro-finances : le syndicat des banques menace d’aller en grève…

0
365

La FESABAG, fédération syndicale autonome des banques et assurances et micro finances en Guinée menace d’aller en greve. Dans une déclaration en date du 11 décembre signée de son secrétaire général et de son adjointe adressée au président de l’association professionnelle des banques, la FESABAG lance un préavis de grève.

 

Et pour cause, l’affaire Thierno Babady Kéita. En effet,  la FESABAG reproche entre autres, au directeur général de UBA de n’accorder aucun crédit à l’injonction de l’Inspection générale du travail relative à la réintégration de Monsieur Thierno Babady Kéita dans ses droits au sein de la banque UBA.

Il lui est également reproché de ne prendre en compte les recommandations de la Banque centrale  et du président de l’association professionnelle des banques et la violation des dispositions du code de travail. 
En définitive, en cas de la non réintégration de Monsieur Kéita dans le délai légal du préavis de grève, la FESABAG déclenchera une grève générale pour se faire entendre.
Pour rappel, Thierno Babady Kéita est accusé de faire perdre à UBA, un montant modique, il y a quelques mois déjà. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici