Macky Sall à Conakry, le sens d’une visite d’Etat

0
199

Conakry, 16 décembre 2012
Faire de Conakry-Dakar un axe fort de coopération tous azimuts, c’est la volonté que partage actuellement les Présidents Alpha Condé et Macky Sall. C’est dans cette optique que le Président du Sénégal, Macky Sall, est à Conakry depuis hier dimanche 16 décembre 2012 pour une visite de travail et d’amitié de deux jours.

 

C’est à l’aéroport international de Conakry-Gbéssia que le Président sénégalais a été accueilli par son frère et ami le Pr Alpha Condé devant tous les corps constitués.
A sa descente d’avion, le Président Macky a donné l’objet de sa visite : «Je suis venu à Conakry aujourd’hui pour rendre visite à mon frère ainé, le Président Alpha Condé. Comme vous le savez, depuis mon élection, ma mission était de faire une visite de voisinage et Conakry était inscrit au premier chapitre. Malheureusement, au même moment où j’étais élu, il y a eu les crises simultanées de la Guinée Bissau et du Mali qui nous ont pris énormément de temps. Et j’avais dit au Président Alpha Condé que cette visite devrait se faire avant fin décembre pour marquer l’intérêt que je porte à la relation privilégiée entre Conakry et Dakar et lui témoigner également mon amitié. Et la volonté que je partage avec lui de faire de l’axe Conakry-Dakar un axe fort de coopération pour plusieurs raisons : Nous sommes frontaliers, nous avons en commun une organisation, l’OMVG (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie) ; nous partageons la CEDEAO et par rapport à tous ces espaces de coopération et par rapport à l’amitié qui nous lie ainsi que les relations séculaires entre le peuple de Guinée et le peuple du Sénégal, il était de mon devoir de matérialiser toutes ces volontés que je viens d’évoquer par une visité d’amitié et de travail à Conakry. C’est le sens de mon déplacement, pour lui témoigner mon amitié et mon affection, mais aussi aider à la recherche des solutions communes pour les questions qui touchent à notre développement. Parmi ces questions prioritaires bien entendu, il y a les questions sécuritaires dans la sous-région, forces et défis multiformes.

Les défis liés au terrorisme, au trafic de drogue, des armes. Donc nous avons besoin d’une coopération commune dans ce cadre là. Mais aussi nous avons en commun les questions de coopération économique. La Guinée, on le dit souvent, est le réservoir de l’Afrique de l’Ouest. Il faut que ce réservoir serve et le peuple de Guinée et les peuples de la sous-région. C’est-à-dire nous devons accélérer le rythme de réalisation des barrages hydroélectriques dans les espaces tant pour l’OMVG que pour la Guinée afin de devenir exportateur de l’énergie si cela est possible. Et je sais que le professeur Alpha Condé a beaucoup d’ambition sur cette question que je partage avec lui. C’est un plaisir de me retrouver à Conakry que je n’ai pas visité depuis 2003 alors que j’étais ministre de l’Energie. Dans le cadre de la CEDEAO, nous nous étions retrouvés ici pour parler de ce programme de connexion de l’Afrique de l’Ouest et je suis heureux de pouvoir en reparler avec mon homologue Pr Alpha Condé ».

Concernant la crise qui secoue le Nord du Mali, le Président Macky Sall a défini sa position : « Cette crise a entrainé énormément de réflexions, de déplacements, de moyens mobilisés par la CEDEAO. Nous regrettons les incidents qui viennent de se passer à Bamako. Nous espérons simplement que l’occasion sera donnée au nouveau gouvernement malien, au Président Dioncounda Traoré, à la classe politique malienne, d’être au diapason des efforts de la CEDEAO, de l’Union Africaine, pour parler d’une seule et même voix en vue de la mise en place d’une force africaine pour libérer le Nord du Mali et pour restaurer la concorde nationale et apporter une solution à la crise identitaire dans la zone touarègue. Mais surtout, aller aux élections présidentielles et législatives à la fin du processus ».

De l’aéroport, le cortège présidentiel s’est rendu aux Cases de Belle-Vue où les deux hommes d’Etat ont eu un premier tête-à-tête, suivi d’un dîner au Palais Sékhoutouréya.Le Président sénégalais va poursuivre sa visite de travail et d’amitié ce lundi 17 décembre 2012 par la rencontre avec les ambassadeurs du Groupe africain aux Cases de Belle-Vue. Au même endroit, un nouveau tête-à-tête est prévu entre les deux hommes d’Etat avant le communiqué conjoint qui sera suivi d’un point de presse.
La rencontre avec la communauté sénégalaise mettra fin à la visite du Président Macky Sall qui va quitter Conakry aux environs de 16 heures.

Le Bureau de Presse de la Présidence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici