Gouvernance locale : Alhassane Condé veut-il rectifier le tir ?

0
235

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation a entamé une campagne visant à sensibiliser les administrateurs territoriaux, afin de les amener à se départir de toute « attitude partiale » dans leur activité, en tant que préfet ou maire, a-t-on appris ce jeudi.

C’est ainsi que le ministre guinéen de l’Administration du territoire et de la décentralisation Dr Alhassane Condé a conféré ce jeudi à N’Zérékoré, métropole de la Guinée forestière avec les préfets, sous-préfets et maires, pour les entretenir autour de cette préoccupation du gouvernement, qui consiste à faire des administrateurs territoriaux des cadres au service de leurs collectivités.

Ceci est dans la perspective de la tenue des élections législatives annoncées pour le 12 mai 2013.

Alhassane Condé a invité les administrateurs territoriaux de la région forestière à appuyer les démembrements de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), afin de faciliter la bonne tenue des opérations de révision des listes électorales. Etape indispensable dans l’organisation du scrutin.
Il a aussi annoncé la mise en place de brigades communales pour renforcer la sécurisation des populations et leurs biens.

Le ministre compte ainsi sillonner tout le pays pour porter le même message à l’intention des administrateurs territoriaux, dont certains entretiennent parfois des rapports conflictuels avec leurs administrés. Fin

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici