Reforme de la sécurité : le temps du renforcement des capacités des journalistes

0
283

Un  atelier de formation des médias sur les concepts, les principes et le mécanisme du contrôle civil et démocratique des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) s’est tenu du 27 au 28 décembre à Friguiagbé (Kindia).

 

Cet atelier qui a regroupé une quarantaine de  journalistes  représentant le paysage médiatique guinéen vise à mieux outiller les participants sur les concepts, les principes et le mécanisme du contrôle  civil et démocratique des FDS afin d’informer et de sensibiliser les citoyens en vue de leur participation effective aux prises de décisions leur concernant.

Il a été organisé par le ministère délégué à la Défense Nationale en partenariat avec le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).  Il faut rappeler que le projet de renforcement du contrôle démocratique a été officiellement lancé au mois de novembre dernier à Conakry.

Pour le coordinateur du projet et expert international à la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) PNUD, colonel Mahamane Ousmane Ahmadou, (à gauche sur la photo) ce processus vise d’une part à favoriser la connaissance mutuelle entre FDS, acteurs de contrôle et société civile d’autre part, à informer et sensibiliser la population sur la RSS et le contrôle civil et démocratique des FDS.

Dans son discours d’ouverture, madame le gouverneur de la Région Administrative de Kindia, Hadja Sarangbè Camara,(à droite sur la photo) a  tout d’abord souligné l’importance du respect des règles d’éthique et de déontologie que les hommes de médias doivent observer pour la consolidation de la paix en Guinée. Avant de rappeler que la mission dévolue aux médias est d’informer objectivement les populations, les sensibiliser afin de les éduquer davantage. Elle a regretté le fait que des médias ont tendance à faire fi de  l’éthique et à la déontologie de la profession du journaliste.

Au cours de cet atelier, les journalistes participants ont reçu des enseignements sur les directives à suivre afin d’accéder aux sources d’informations dans ce secteur. Plusieurs thématiques et conseils liés à la couverture médiatique des actions de la RSS ont été pleinement débattus pendant les travaux de ces deux jours de formation.

Adama Hawa Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici