Bilan 2012 : Le ministre de la Communication pas content de la RTG-Koloma

0
218

Le ministre de la Communication, Togba Césaire, n’est pas content du traitement du bilan 2012 des actions du pouvoir Condé par les responsables de la rédaction – en intérim?- de la télévision de Koloma. Il a regretté  » les ratés » de ce spécial 2012 ce matin lors d’une réunion avec les cadres.

Sans porter de gants, Césaire Togba a dit que  le bilan de la TV Koloma a des « ratés » et incomplet. Lors de la cérémonie de présentation des voeux de nouvel an du personnel au niveau du département, plusieurs responsables de la dite rédaction étaient alors nez à nez avec le ministre Kpoghomou.

Des langues de certaines personnes présentes à la cérémonie parlent même d’incompétence de la part des confrères de la première chaine tv.

Analyse de fond. Le ministre Césaire trouve pas normal qu’on occulte l’assassinat de la défunte directrice du Trésor public, Mme Boiro, dans l’élément présenté au compte du dossier de la sécurité nationale. Pire, le fait qu’on n’évoque pas également les réalisations du ministère du Commerce, en croire un confrère de la Télévision Koloma, n’a pas été du goût du premier responsable du département de la Communication.

Les responsables par intérim de la TV Koloma en ont eu d’ailleurs pour leurs grades.

Par contre, le ministre Kpoghomou a bien apprécié le bilan 2012 réalisé par la TV Boulbinet. L’équipe de cette rédaction qui a travaillé, nous dit-on de ce côté,  » avec les moyens de bord », a fait un excellent travail. Même les confrères de la Tv Koloma, le reconnaissent bien. Le hic, la RTG Boulbinet n’est pas sur satellite et n’est pas vue par tous.

L’une des solutions trouvée, séance tenante par le ministre Kpoghomou, est la diffusion du Bilan 2012 de la RTG Boulbinet sur les ondes de Koloma, à 20h30 ce mercredi 2 janvier.

La télévision Koloma a reçu un coup sur la tête, il y a quelques semaines. Le directeur et le rédacteur en chef de la chaine tv. Pour n’avoir pas diffusé à temps un élément du ministère de la Justice à propos du dossie de Sable Mining contre Baidy Aribot, Fana Soumah et Mohamed Lamine Solano ont été démis de leurs fonctions pour  » fautes lourdes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici