Démembrements de la CENI : l’opposition décide de bouder…

0
326

Leaders du collectif et de l'ADPDans une déclaration publiée ce mardi, l’opposition guinéenne regroupée dans les alliances ADP et Collectif des partis, a décidé de boycotter les démembrements de la commission nationale électorale indépendante. Lisez la déclaration.

« Les partis politiques membres de l’ADP et du Collectif demandent à toutes leurs structures de Conakry et des préfectures de l’intérieur du pays de refuser toute in ion sur la liste d’un quelconque soi-disant démembrement de la CENI et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Cette position se justifie par le fait que la constitution des démembrements de la CENI dans le contexte actuel n’obéit à aucune disposition légale et se fait en violation du Règlement Intérieur de l’institution.

En effet, non seulement cette action s’inscrit dans un programme qui découle d’un chronogramme d’élections rejeté par l’ADP et le Collectif mais elle fait appel dans cette opération aux préfets, sous-préfets et maires qui ne devraient en aucune façon être impliqués dans la mise en place de démembrements qui relèvent exclusivement de la CENI.
Au fur et à mesure de l’évolution de la situation, des instructions complémentaires seront adressées au moment opportun et de nouvelles dispositions éventuelles portées à la connaissance des responsables des fédérations respectives.

Les partis membres de l’ADP et du Collectif remercient leurs responsables, militants et sympathisants pour leur engagement sans faille dans le combat politique pour l’avènement en Guinée d’une véritable ère de liberté, de justice et de démocratie. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici