Sekhoutouréah: Ce que le PDG de Vale a dit à Alpha Condé

0
208

Palais Sékhoutouréya, 14 janvier 2013
Le Président de la République, Pr Alpha Condé, a successivement reçu en audience dans la journée du lundi 14 janvier 2013, le Président Directeur Général de la société minière Vale et le Directeur exécutif du Groupe Satarem.

 

Le PDG de cette société minière brésilienne dont les activités sont aux arrêts sur les blocs 1 et 2 de Simandou depuis 2011, était venu exprimer au Président Alpha Condé, toute l’importance qu’il accorde à la mise en valeur des gisements de Fer de ces deux blocs. Dans ce contexte, Pr Alpha Condé et Murilo Ferreira ont abordé les différents scénarios pour le développement du secteur minier guinéen.
A  sa sortie de l’audience, le PDG de Vale a dégagé l’objet de sa visite en ces termes : « On est venu d’abord pour souhaiter bonne année à M. le Président et à tout le peuple guinéen et aussi montrer l’intérêt que nous accordons pour le développement du secteur minier guinéen.
Nous savons que la Guinée est sur le nouveau code minier et dans ça, il ya les possibilités pour le développement des projets miniers du pays. C’est de ce contexte, avec les différents scénarios pour le développement de la Guinée, que nous avons parlé. Nous avons parlé aussi des intérêts de Vale en Afrique. Nous avons des investissements en Zambie, au Malawi et en Mozambique et nous avons beaucoup d’intérêts à voir le développement de l’Afrique ».
Quant au Directeur exécutif du Groupe Satarem d’Abou Dhabi qui entend construire une usine de transformation des ordures en énergie électrique, il était venu faire le rapport des études de faisabilité de ce projet au chef de l’Etat, comme il le précise ainsi : « Nous venons de rencontrer le Président de la République pour lui faire un rapport d’avancement sur les travaux de la collecte et de l’usine de transformation des déchets en électricité. Nous avons commencé les études et nous avons dit au Président que les premières activités commencent en février et la collecte démarrera en mars ainsi que la construction du centre d’enfouissement et la construction de l’usine ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici