Sydia Touré accuse :  » la CENI a recensé frauduleusement en 2012″

0
311

A tour de rôle, ces opposants au pouvoir de Conakry  ont dénoncé, chacun en ce qui le concerne, la ceni et le choix de l’opérateur waymark. Ainsi  que l’opération de pré-affichage des listes électorales.

 Cellou Dalein Diallo ; président de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG)  a invité la CENI de sursoir au pré-affichage des listes électorales jusqu’à la publication du dernier rapport de l’organisation internationale de la francophonie(OIF).Il a ensuite traité  La CENI de « malade »

 « Le pré-affichage est une preuve éloquente du blocage politique en Guinée. Nous sommes  demandeurs de dialogue depuis plus  d’un an. C’est à l’issue des manifestations qu’on est parvenu à avoir une nouvelle CENI, malgré on nous a privé un membre. Le président de la CENI fait tout ce qu’il veut sans consulter les autres commissaires. Il viole les décisions prises à la plénière. Tout ça prouve que notre CENI est malade »

Sidya Touré, le président de l’union des forces républicaines (UFR) a rappelé une fois encore le cas de l’operateur sud-africain waymark qui reste l’un des points de discorde entre les acteurs politiques guinéens.
Pour sidya Touré,  au lieu de s’occuper au pré-affichage des listes électorales qui n’est pas prévu par  le code électoral, il fallait d’abord régler le problème de Waymark et réviser la liste électorale qui demeurent des problèmes cruciaux  à résoudre pour la tenue des élections en Guinée.

A l’en croire, la CENI en complicité avec le pouvoir a recensé frauduleusement 548.515 personnes au mois de mai 2012. « 89692 personnes dans la région de N’Nzérékoré, 98.436 dans la région de Faranah, 283.602 dans la région de Kankan, 18.126 dans la région de Mamou, 11700 dans la région de Labé, 34.086 dans la région de Kindia,10.373 dans la région de Boké et 2500 personnes à Conakry.Voilà pourquoi nous ferons les manifestations» ; a ajouté Touré

Pour Ibrahima Kassory Fofana le leader de Guinée pour tous(GPT), « organiser une telle mascarade électorale au 21ème siècle est une honte pour tous les Guinéens. Pour dire que les guinéens de l’Etranger ne vont pas participer aux prochaines législatives est une grave violation des textes de lois guinéennes » affirme-t-il.

S’agissant de l’opérateur waymark, il «  lance un défi aux autorités guinéennes de me donner un seul pays dans le monde où Waymark a réussi une élection » ajoute-t-il en parlant de cette société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici