Un nouveau mouvement, « Le collectif ça suffit » s’en prend à la Société civile

0
307

« Le collectif ça suffit, » c’est le nom d’un nouveau  mouvement social qui vient de voir le  jour ce jeudi à la Maison de la presse à Coleah où  il s’en est violemment pris à la Société civile.

 

Le président de ce mouvement Ballaya Diallo,   soutient que la Guinée a besoin d’une société civile responsable, laquelle défend l’intérêt du pays.

 « Mais  non une société civile  qui est au service des partis politiques, qui n’arrête pas de poser des actes qui laissent à désirer » explique le président du mouvement.

Ballaya Diallo plaide pour une société civile qui joue un « rôle d’arbitre « afin de sortir le pays de l’impasse politique  dans lequel il reste plongé. Ce, pour le remettre sur les rails de l’organisation des élection législatives libres transparentes en Guinée.

 Deux ans depuis l’investiture du président de la République,  Alpha Condé, la Guinée tarde à organiser ses élections législatives. Ce retard accumulé a entrainé, aujourd’hui des mécontentements au sein de la population guinéenne, d’où la naissance du «  Collectif  ça suffit », en croire ses promoteurs.

«  Ce mouvement a pour ambition d’aller vers les citoyens dans les différents quartiers du pays pour leur demander qu’est ce qu’il faut pour changer les choses en Guinée. Les différentes réponses obtenues à l’issue de ces interrogations  seront répertoriées dans un document pour en faire un cahier de  doléances » renchérit Diallo.

Ce cahier de doléances devrait également être remis à toutes les institutions républicaines  et internationales mais aussi aux partis politiques.

Foukoumba Barry,  l’un des membres de ce mouvement social  sollicite «  la reconstitution de la societé civile guinéenne. »

Les membres de ce collectif ont par ailleurs  invité les citoyens guinéens à prendre conscience  de la réalité du pays afin de se poser la question de savoir  qu’est ce qui empêche la tenue des élections législatives en Guinée.

Aboubacar M Soumah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici