Marche du 7 : l’opposition vers le forcing…

0
198

L’aile dure de l’opposition entend marcher ce jeudi 7 février malgré la non-autorisation de ladite marche par les autorités compétentes. Sidya Touré de l’Ufd l’a fait savoir ce matin dans les  »GG » de la radio Espace fm.

 A la question de savoir si l’opposition a reçu un courrier de la part des autorités compétentes faisant objet de la non autorisation de la marche dite pacifique, Sidya Touré dit avoir appris la nouvelle à la radio comme tout le monde. L’opposition n’a reçu aucun courrier dans ce sens, selon lui.

Et si les autorités venaient à vous deposer un courrier aujourd’hui [ndlr: mercredi 6 février] pour vous le signifier et vous demander de reporter votre marche? Sidya Touré repondra que c’est trop tard, la marche du 7 février est irreversible. Du forcing donc dirait-on.

Que va-t-il se passer donc demain? En cas de forcing, le pouvoir va-t-il mater au nom de l’autorité de l’Etat? L’opposition va-t-elle se retracter finalement vu les risques de dérapages.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici