» Nous maintenons notre mot d’ordre » ( Porte-parole de l’opposition)

0
186

En dépit de la main tendue du pouvoir de Conakry, la marche du 13 février de l’opposition pourrait être inévitable, en croire le porte-parole Aboubacar Sylla.

« Ce n’est pas le 12 février qu’on va résoudre tous les problèmes que nous posons…Le cadre n’est pas du tout approprié pour donner une réponse immédiate à nos revendications. Donc nous maintiendrons notre mot d’ordre »a affirmé vendredi sur les ondes de la radio  » Sabari fm », le porte-parole de l’opposition.

Aboubacar Sylla juge  » étonnant » le rendez-vous au palais présidentiel entre la classe politique et le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé. Il ya quelques heures seulement que le président guinéen a invité l’ensemble de la classe politique à une rencontre prévue au palais Sèkhoutouréyah.

L’annonce reçoit un accueil mitigé dans l’aile dure de l’opposition guinéenne. Si les uns saluent l’acte du pouvoir central, d’autres estiment que l’invitation est faite pour redorer l’image du président guinéen.

L’opposition regroupée au sein du Collectif, l’ADP et le CDR réclament le départ de l’opérateur waymark et le vote des Guinéens établis à l’Etranger.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici