Dernière minute : la marche de l’opposition interdite…

0
237

La marche dite pacifique de l’opposition fixée au lundi 18 février est interdite. C’est du reste la teneur de la reponse des autorités communales concernées par l’itinéraire  de ladite marche.

A savoir Matam, Dixinn et Kaloum.  Dans un communiqué diffusé sur les antennes de la télévision nationale vendredi soir, les autorités communales déclarent que la loi précise que le depot de la lettre d’informations doit intervenir trois francs avant la manif. A cela s’ajoutent des considérations d’ordre moral et de cullte.

En ce sens que le 18 février, jour prévu pour la marche, correspond au septième jour de la disparition tragique de 11 soldats guinéens ayant plongé le peuple dans le deuil national; le 18 février correspond egalement au cinquième jour du jeun chrétien.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici