Suspension de sa participation au processus électoral, l’opposition va-t-elle revoir sa copie?

0
192

C’est en tous les cas, l’impression que le président du parti de l’espoir pour le développement national, Lansana Kouyaté a laissé entendre ce matin du lundi 25 février. C’était sur les  »GG » de la radio Espace fm.

Revenant sur la suspension de la participation de l’aile dure de l’opposition au processus électoral, le leader du PEDN (parti de l’espoir pour le développement national) a indiqué que cette décision fait suite à la violation par la CENI, de la loi électorale. Notamment en ce qui concerne la composition des Commissions administratives de révision des listes électorales (CARLE).

Selon Lansana Kouyaté, la prévoit la participation d’un représentant de chaque parti engagé dans les législatives, dans chaque CARLE. Alors que la CENI un représentant pour  l’ADP, et un représentant pour le Collectif. 

Sans dire que l’opposition va revenir sur sa décision, M. Kouyaté a indiqué que les leaders de l’aile de l’opposition vont se réunir les jours qui suivent pour examiner à nouveau la nouvelle donne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici