Marche : Sept blessés reçus au CMC Ratoma et 13 graves à Matam

0
474

Selon des informations qui viennent de nous parvenir, de sources médicale et sécuritaire, 20 blessés sont en soins aux centres médicaux des communes de Ratoma et de Matam.

Le premier chiffre est donné par le mèdecin chef du CMC Ratoma en banlieue de Conakry, plus proche du rond point de Hamdallaye où il y a eu ce mercredi les premiers affrontents. Dr Siba Béavogui reconnait avoir 7 personnes blessées dont 5 manifestants et 2 agents de sécurité. Il a également poursuivi que deux cas ont été référés vers le CHU Donka pour radio.

 » Une mercédès vient également de garer…Visiblement les occupants de cette voiture sont tous blessés » a-t-il confié au micro des confrères de Sabarifm avant de raccrocher.

Sur les mêmes antennes, Colonel Balla Moussa directeur adjoint des opérations de sécurité à la Gendarmerie nationale note 13 blessés tous envoyés du côté de Matam.

Cet officier était chargé de la gestion de l’encadrement de la marche de ce 27 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici